Jazz Bonus : Jazz Migration - Appel à candidature 2017-2018

Jazz Migration #3 recherche ses futurs lauréats !.

Jazz Bonus : Jazz Migration - Appel à candidature 2017-2018
Jazz migration - Appel à candidature

La phase de repérage des diffuseurs s’effectue du 5 décembre 2016 au 13 janvier 2017. Les groupes disposent de ce temps pour constituer leur dossier (disponible sur demande auprès d’AJC) et l’adresser à AJC.

Les conditions d’éligibilité pour participer à Jazz Migration sont :

  • être parrainé par un diffuseur (programmateur) basé en France
  • la moyenne d’âge des musiciens doit être de moins de 35 ans
  • format du duo au quintet (pas de technicien son ou lumière pris en charge dans le dispositif)
  • au moins 1 disque distribué au sein de la formation
  • seuil de 5 concerts réalisés dans des conditions professionnelles, dont une partie hors de leur région d’origine
  • obligation pour les formations d’être composées de musiciens résidant en France métropolitaine
  • inscription à la SACEM obligatoire pour les compositeurs/musiciens/improvisateurs du groupe

Seront recevables les formations pratiquant une relecture innovante du patrimoine au même titre que celles ayant choisi d’aborder un répertoire entièrement original.

La présélection

Un comité de présélection reçoit toutes les propositions et a pour mission de sélectionner 15 à 20 formations, afin qu’elles soient soumises au vote final. Ce comité entre en phase d’écoute dès le 16 janvier et délibère un mois plus tard. Les résultats sont communiqués par mail à l’issue de la délibération. Ce comité de présélection, renouvelé chaque année sur invitation, est composé de 9 personnalités qualifiées de la filière jazz. Le choix des finalistes par le comité de présélection est motivé par les critères suivants : originalité des compositions et de l’interprétation, niveau de structuration du groupe (lien avec une structure de production, label, etc), potentiel de carrière du groupe au niveau national et européen, représentation de la diversité de la scène d’aujourd’hui. Le comité devra rechercher dans son choix un équilibre entre émergence et maturité du projet, notamment dans son analyse des trajectoires des musiciens intégrés au projet.

Le vote

Un collège d’une centaine de votants, composé de diffuseurs qualifiés, invités pour leur connaissance de la scène jazz française actuelle et représentatifs de l’ensemble du territoire français et des différents types de structures diffusant du jazz (associations, clubs, festivals, scènes nationales, conventionnées...) procède au vote final. Les votants reçoivent, dès la nomination des finalistes, un bulletin de vote par courrier, ainsi qu’un aide mémoire présentant les finalistes, accompagné du lien internet vers un serveur interne et sécurisé, où sont disponibles les dossiers des finalistes.

Chaque votant choisi un premier groupe en lui affectant (4 points), un deuxième en second choix (2 points) et un troisième groupe en troisième choix (1 point), en envoyant le bulletin de vote par courrier avant le 17 mars, cachet de la poste faisant foi.

Les quatre groupes retenus sont ceux qui totalisent le plus de suffrages, et seront contactés par téléphone dès le résultat connu.

Les résultats sont annoncés publiquement par communiqué de presse et sur le site internet de Jazz Migration en mars 2017.

Après une réunion exploratoire avec les permanents d’AJC, un parcours d’accompagnement est proposé aux lauréats.

La tournée Jazz migration (2018) s’étend de janvier à fin décembre 2018.