Jazz Bonus : Jamie Saft - Solo a Genova

Parution de “Solo a Genova” de Jamie Saft chez RareNoise Records.

Jazz Bonus : Jamie Saft - Solo a Genova
Jamie Saft, © Vincent Centorino

Jamie Saft sort son premier album en piano solo, au bout de 25 ans d'enregistrements tous azimuts. “Solo A Genova”, paru chez RareNoise Records, donne à entendre un pianiste ému sur des standards, au sens large du terme. « Je voulais présenter la musique américaine comme un exemple d'art positif et avant-gardiste qui a fait la différence dans le monde, qui a résisté à la haine et à la négativité (…) J'ai choisi des compositions d'artistes qui me sont chers : Bob Dylan, Stevie Wonder, Miles Davis, John Coltrane, Joni Mitchell, Curtis Mayfield, Charles Ives. Qui de mieux que ces brillants compositeurs, pour illustrer comment la musique peut rendre le monde meilleur ? »

Jamie Saft, l'un des artistes les plus prolifiques de l’écurie RareNoise, s’est déjà distingué sur des enregistrements de groupes tels que Metallic Taste Of Blood, Slobber Pup, Plymouth, Red Hill, The Spanish Donkey ou Berserk! ainsi que sur des collaborations avec Steve Swallow et Bobby Previte (“New Standard”, ou tout récemment “Loneliness Road”, qui incluait également Iggy Pop), Roswell Rudd (“Strength and Power”) ou Youn Sun Nah (“She Moves On”) et sur son propre album “New Zion” (Sunshine Seas). Sa discographie tentaculaire, qui comprend notamment un travail prodigieux de sideman au côté de John Zorn, compte plus de 160 albums et pourtant, depuis ses débuts, il n'avait jamais enregistré un album de piano solo. "J'ai incorporé quelques morceaux seul au piano dans d'autres disques, mais c'est mon premier véritable album de piano solo complet en 25 ans d’enregistrements.»