Jazz Bonus : Jacques Pellen & Offshore - Standing on the Shore

“Standing on the Shore” constitue la suite des enregistrements (saison 2) du groupe Offshore autour du regretté guitariste Jacques Pellen et succède donc à l’album “Shorewards” (Paker Prod, 2017).

Jazz Bonus : Jacques Pellen & Offshore - Standing on the Shore
Jacques Pellen, © Eric Legret

Jacques Pellen devient musicien professionnel au milieu des années 70 en accompagnant les artistes bretons Melaine Favennec, Annkrist ou Kristen Noguès. En 1979, il crée avec Bruno Nevez un duo de guitares qui, dès l'année suivante, se transformera en quartet avec l'arrivée du bassiste François Daniel et du batteur hongrois Peter Gritz. Accompagné de musiciens de jazz d'envergure tels que l'ancien contrebassiste Chet Baker, Riccardo Del Fra ou le célèbre trompettiste Kenny Wheeler, Jacques Pellen participera à de nombreuses créations durant les années 80.

En 1994, il participe à l’aventure L’Héritage des Celtes,menée sur scène comme sur disque par le guitariste Danar Braz. En 1997, il forme un nouveau groupe avec le chanteur breton Erik Marchand et le trompettiste sarde Paolo Fresu ainsi que le contrebassiste Henri Texier (album “Condaghes”). Il collaborera également avec les frères Boclé, Kristen Noguès et John Surman et rejoint le casting de l’album “Lights in the Dark” de l'iconoclaste Hector Zazou ! Pour son disque “Ephéméra” (2003), il invite la chanteuse Annie Ebrel et les musiciens Erik Marchand, Riccardo Del Fra, Paolo Fresu, Peter Gritz. Son album “Lament For The Children” (2007) est réalisé en duo avec Marcello Pelliteri et Gildas Boclé.

Ces dernières années il se produit régulièrement avec Offshore, Dan Ar Braz, Eric Barret et travaille la création Ar Rannoù / Les Séries avec Annie Ebrel et le quartet rock One Shot. Jacques Pellen est également l'origine de la Celtic Procession un big-band qui a révolutionné la musique bretonne dans les années 90 et a influencé toute une génération de musiciens.

En 2018, paraît son dernier album “A-hed an aber” dans lequel le guitariste porte un regard sur son parcours musica… Et c’est une première : en solitaire ! Une balade au pays des abers (référence aussi à John Abercrombie) où l’on voit se côtoyer Gershwin et Kristen Noguès, des airs irlandais, bretons des compositions plus personnelles… Jacques décède le 21 avril 2020 des suites de complications liées à la Covid-19. “Standing on the Shore” sort donc de manière posthume, chez Paker Prod.
(extrait du communiqué de presse)

Jacques Pellen (guitares)
Sylvain Barou (flutes, bansuri, duduk, uilleann-pipes)
Etienne Callac (basse)
Patrick Péron (orgues, synthétiseurs)
Karim Ziad (batterie, percussions)
Dan ar Braz (guitare), invité sur Lark goes to the Borders.