Jazz Bonus : Jack Wilkins - Windows

L'album “Windows” de Jack Wilkins enregistré en 1973 pour le label de Bob Shad, Mainstream Records, est réédité pour la première fois sur vinyle, quarante cinq ans après sa sortie initiale.

Jazz Bonus : Jack Wilkins - Windows
Jack Wilkins, © Mainstream Records

Très convoité par les collectionneurs, la réédition de “Windows” du guitariste new yorkais Jack Wilkins chez WeWantSounds, inclut la version culte du classique de Freddie Hubbard, Red Clay, samplée par A Tribe Called Quest sur Sucka Nigga (sur l’album “Midnight Marauders”) et Chance The Rapper (« Nana » / mixtape Acid Rap, sortie en 2013).

Enregistré en 1973 aux studios Record Plant de New York, cette superbe session produite par Bob Shad voit le guitariste Jack Wilkins, en trio, accompagné de son complice Mike Moore à la basse et du jeune batteur de la côte ouest Bill Goodwin, que l’on retrouve sur les albums de Gabor Szabo, Gary Burton, Paul Horn ou encore sur l’enregistrement live “Nighthawks at the Diner” de Tom Waits (1975). Ensemble, ils reprennent des standards comme Naima de John Coltrane, Pinocchio de Wayne Shorter et Windows de Chick Corea, mettant l’accent sur leur connivence instantanée.

Jack Wilkins est un guitariste trop méconnu, resté dans l’ombre tout au long de sa carrière, bien qu'il ait accompagné de grandes légendes comme Stanley Turrentine, Ray Charles, Sarah Vaughan et Sammy Davis Jr..

Les samples jazzy d’ATCQ ont toujours attiré l’attention des DJs et fans de hip-hop, ce qui eut un effet immédiat sur la popularité de l'album de Jack Wilkins, faisant du LP original l'un des albums les plus recherchés du catalogue Mainstream… La réédition par Wewantsounds comprend une pochette gatefold de luxe, des photos de session inédites et de nouvelles notes d’accompagnement par le journaliste britannique Kevin Le Gendre.