Jazz Bonus : hommage à Sonny Fortune

Disparition de Sonny Fortune jeudi 25 octobre 2018.

Jazz Bonus : hommage à Sonny Fortune
Sonny Fortune, © Getty / Frans Schellekens

Sonny Fortune (19-05-1939 / 25-10-2018)

Après des études musicales à la Granoff School avec Roland Wiggins, il entame sa carrière dans des groupes de R’n’B et de rock. A vingt-huit ans, et avec les encouragements de John Coltrane, il s’installe à New york, où il remplace Frank Foster pendant deux mois et demi dans la formation d’Elvin Jones. Il joue ensuite avec Mongo Santamaria et Leon Thomas. Après deux ans marquants dans la formation de McCoy Tyner, il fonde un groupe (trois enregistrements pour Atlantic) et rejoint Miles Davis au milieu de la décennie, pour participer à quatre sessions avec le trompettiste. Il enregistrera également trois albums chez Blue Note dont un hommage à Thelonious Monk mais c’est surtout pour rendre hommage à John Coltrane que pendant près de trente ans Sonny Fortune parcourt la planète : après avoir été le soufflant majeur de la Jazz Machine d’Elvin Jones, il se produit également avec Reggie Workman et Rashied Ali, autres sidemen de son mentor. 

D’après Le Nouveau Dictionnaire du Jazz par François-René Simon