Jazz Bonus : Hommage à Ed Bickert

Le guitariste canadien Ed Bickert est mort le 28 février à l’âge de 86 ans. Un guitariste culte, dont la discrétion et l’élégance n’avaient d’égal que sa science harmonique.

Jazz Bonus : Hommage à Ed Bickert
Ed Bickert, © capture Youtube

Edward Isaac Bickert était né dans le Manitoba le 29 novembre 1932. Il passa son enfance dans une ferme de Colombie Britannique avec une mère pianiste et un père violoniste. Il apprit la guitare vers l’âge de 11 ans, s’amusa à jouer de la country en famille et déménagea à Toronto en 1952 pour devenir musicien professionnel. En quelques années, à partir de 1960, il devint « le » guitariste de studio que tout le monde s’arrachait à Toronto et intégra au passage le big band de Rob McConnell.

C’est Jim Hall, avec qui il partageait une même conception de la guitare, qui le recommanda à Paul Desmond pour une association de plusieurs années, marquée par un premier enregistrement en 1974 dans le studio new-yorkais de Rudy Van Gelder, « Pure Desmond », pour CTI, en compagnie de Ron Carter et Connie Kay. Dans la foulée, toujours fidèle à sa solid-body Fender Telecaster, il montera un éblouissant trio avec le bassiste Don Thompson et le batteur Terry Clarke, tous deux canadiens. Le label Horizon en publia des albums live l’année suivante, et d’autres sessions en club avec Paul Desmond se retrouvent sur Artists House ou Telarc. Son album en duo « Ed Bickert, Don Thompson » (Sackville), remporta le prix du meilleur album de jazz au Canada en 1980

Durant les années 1980 et 90, on retrouve Ed Bickert accompagnant Rosemary Clooney ou en leader de ses propres petites formations. Il développa parallèlement une carrière d’enseignant sous forme de workshops très courus. Il prit sa retraite en 2000 à la mort de son épouse Madeline.