Jazz Bonus : Fixi & Nicolas Giraud - Tempo, Tempo !

« Tempo Tempo ! » intimait le légendaire Tony Allen, véritable chef d’orchestre derrière sa batterie, aux jeunes Fixi et Nicolas Giraud il y a près de 25 ans. Il les invitait ainsi à le suivre dans son rythme si singulier. Défi relevé aujourd’hui.

Jazz Bonus : Fixi & Nicolas Giraud - Tempo, Tempo !
FIXI & Nicolas Giraud, © Frank Loriou

Fixi & Nicolas Giraud ont ainsi commencé avec Tony Allen. Puis  ils  ont  suivi  leur  route  sans  jamais  le  quitter.  Fixi  a  rencontré  le  succès  national  avec  Java,  la reconnaissance  internationale  avec  Winston  McAnuff  tout  en  s’illustrant  auprès  de  M,  Arthur  H,  Grace Jones  ou  encore  Keziah  Jones.  Nicolas  Giraud  a  quant  à  lui  accompagné  une  autre  légende,  Claude Nougaro, et une grande diversité d’artistes, de Angélique Kidjo à Roberto Alagna en passant par Keren Ann ou Manu Dibango. Deux trajectoires parallèles durant 25 ans avec Tony Allen comme point de ralliement ou comme port pour s’y attacher entre deux tournées, entre deux aventures musicales.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Bien au-delà d’un père spirituel ou d’un mentor, Tony Allen a été pour eux un ami qui leur a transmis des valeurs et montré le chemin : se réaliser soi-même (Just  Want To Be Me), aller à l’essentiel ( Keep It Simple ) et Celebrate Your Life (La vie est belle)...  Ils  devaient se retrouver tous les trois pour sceller discographiquement leur amitié mais Tony Allen est prématurément parti rejoindre les étoiles le 30 avril 2020.

Durant les mois qui  suivent, les deux compagnons entendent chaque jour « Tempo  Tempo ! » : l’envie de renouer le contact avec Tony Allen est puissante. Ainsi, autour des enregistrements de ses batteries, Fixi et Nicolas Giraud se retrouvent,  composent,  et enregistrent leurs instruments (trompette, accordéon, piano, basse, percussions, voix, guitares). Le dialogue est rétabli. Ils invitent leur famille musicale, Maïa Barouh,  Djeuhdjoah, les nigérians Ayo Nefertiti et Fatai Rolling Dollar, mais aussi le petit-fils de Tony Allen, Tunji, à participer et célébrer à leur manière le génie du grand Tony Allen, maître du tempo.
(extrait du communiqué de presse)