Jazz Bonus - Erlend Apneseth - Ara

Parution de « Ara » de Erlend Apneseth chez Hubro / Outhere.

Jazz Bonus - Erlend Apneseth - Ara
Stephan Meidell, Erlend Apneseth, Øyvind Hegg-Lunde, © Oddleiv Apneseth

Bien qu’elle soit unique en son genre, la musique du Erlend Apneseth trio représente une parfaite mise à jour, improvisée, de ce format très contemporain qu’est le trio à cordes post moderne. Un peu comme s’il s’agissait d’une riposte nordique à Tin Hat ou au Trio Taksim. Cet ensemble de poche joue une musique spontanée, passant sans heurt d’un style à l’autre ; musique baroque, folk nordique, desert blues et bien d’autres.

“Der Andre Rommet”, premier album du trio, a été nominé pour un Spellemannsprisen (Grammy norvégien) et s’est vu récompensé par un Norwegian Folk Award.

A l’heure de ce second opus, Åra qui paraît chez Hubro, le Erlend Apneseth Trio est entre-temps devenu un supergroupe sur la scène norvégienne. Le leader, Erlend Apneseth (né en 1990) est la star montante du  violon Hardanger. “Blikkspor” pourrait en quelque sorte être considéré comme la genèse de ce projet en trio, puisque qu’il inclut les participations du guitariste Stephan Meidell et du percussionniste Øyvind Hegg-Lunde (tous deux nés en 1982).

Récemment, Erlend Apneseth a joué un rôle important sur “Metrics”, sorti l’année passée sur Hubro, l’album électro-acoustique révolutionnaire de Meidell, qu’on a aussi pu entendre au sein de Cakewalk. Øyvind Hegg-Lunde, qui forme avec le guitariste le duo Strings and Timpani, est l’un des membres de Building Instrument (avec Mari Kvien Brunvoll et Asmund Weltzien). En France, le batteur norvégien s’est récemment fait connaître dans le cadre du projet “Princess”, avec Stephan Oliva et Susanne Abbuehl, encensé par la critique (4 clés télérama, Prix du jazz de l’Académie Charles Cros...).

Erlend Apneseth (violon Hardanger)
Stephan Meidell (guitare acoustique baryton, samples et électroniques)
Øyvind Hegg-Lunde (batterie et percussions)