Jazz Bonus : Édredon Sensible - Vloute Panthère

Une nouvelle pépite de la joyeuse scène toulousaine. Ils s’appellent Edredon Sensible ! Leur premier album est un appel à la transe. “Vloute Panthère” paraît chez Les productions du vendredi.

Jazz Bonus : Édredon Sensible - Vloute Panthère
Edredon Sensible, © Lionel Pesqué

Edredon Sensible, ce sont quatre types qui battent des bras et deux qui soufflent. Ils se regardent avec les yeux dans les oreilles pour danser partout mais surtout par terre. Y a aussi de la transpiration sur eux et si possible sur les autres. Leur passion ? Brûler les planches de Babylone  Leur  but ? La catharsis. L’éruption. Les petits guilous dans le cou qui font sentir qu’on est vivant.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Leur autoportrait :
Deux Batteurs/Percussionnistes qui pulsent des grooves inspirés de rythmes brésiliens, marocains, et autres trucs afro-latins… Deux saxophonistes, ténor et baryton, exécutant des mélodies extrêmes et des cris de macaques jaillis des catacombes, en devenant tout rouges tellement ils sont chauds patate… Des morceaux de transe hyper longs où tu finis par trembler au sol de tous tes membres avec les yeux révulsés. Oui. Et en plus on danse.
(extrait du communiqué de presse)

Jean Lacarrière (saxophone ténor)
Tristan Charles-Alfred (saxophone baryton)
Antoine Perdriolle (batterie, percussions)
Mathias Bayle (batterie, percussions)