Jazz Bonus : Doug Webb - In Holland

“Doug Webb In Holland” de Doug Webb qui paraît chez Daybreak, a été enregistré en trois heures et demie, la quasi-totalité des sélections publiées étant des premières prises. À l’ancienne.

Jazz Bonus : Doug Webb - In Holland
Doug Webb, © Discog

Saxophoniste de premier plan, Doug Webb maîtrise pratiquement tous les instruments à anches, du sopranino au saxophone contrebasse, en passant par tous les types de flûtes et de clarinettes. Il est surtout connu pour son jeu de ténor. Il s'est produit dans un nombre incalculable de contextes, travaillant avec Horace Silver, Freddie Hubbard, Stanley Clarke, Quincy Jones, le Doc Severinsen Big Band et en tant que membre de longue date du Bill Holman Orchestra, en plus d'enregistrer pour des centaines de films et de programmes de télévision. Mais pour l'entendre sous son meilleur jour, il faut écouter Doug Webb avec de petites formations de jazz, là où il peut vraiment s'étendre.

En 2015, Doug Webb a effectué une tournée en Hollande avec le trio du pianiste vétéran Rein de Graaff, avec le bassiste Marius Beets et le batteur Eric Ineke. "Nous avons fait une tournée intense", se souvient Doug, "quelque chose comme 13 concerts en 14 jours. En 2018, je suis revenu pour jouer un concert, j’ai emprunté une flûte contre-alto et une flûte basse à la flûtiste Eva Kingma, et j’étais prêt à enregistrer avec Marius et Eric".

Jouer avec un trio sans piano présente quelques défis que Doug Webb apprécie manifestement. "J'aime jouer dans ce type de trio, j'ai beaucoup plus de liberté que dans un groupe plus important et je peux jouer avec beaucoup plus d'énergie pour remplir l'espace. À l'université, je jouais tout le temps en trio sans piano et une de mes grandes influences à l'époque était George Garzone, avec son groupe The Fringe". 

Eric Ineke, qui a travaillé avec Rein de Graaff pendant 35 ans, a enregistré en cours de route avec des pointures comme Dave Liebman, Al Cohn, Barry Harris, George Coleman, Dexter Gordon ou Ben Webster. Il dirige l'Eric Ineke JazzXpress, qui a réalisé de nombreux enregistrements pour le label Daybreak. Marius Beets, lui, a joué avec ses frères et sœurs sous le nom de Beets Brothers et a travaillé avec Rita Reys, Johnny Griffin, James Moody, Gary Bartz, Houston Person, Dave Liebman et de nombreux groupes néerlandais, dont le Metropole Orchestra et son propre Powerhouse Big Band.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

Doug Webb (saxophones)
Marius Beets (basse)
Eric Ineke (batterie)