Jazz Bonus : Diana Krall - Wallflower

Parution de « Wallflower » de Diana Krall chez Decca/Universal.

Jazz Bonus : Diana Krall - Wallflower
Diana Krall ©Bryan Adams

Pour « Wallflower », son nouvel album qui paraît aujourd'hui chez DECCA, Diana Krall a choisi de déléguer une partie des responsabilités au célèbre producteur David Foster, afin d’être une fois encore là où on ne l’attend pas. Sur ce disque, la chanteuse reprend des morceaux écrits depuis les années soixante. Parmi ces chansons figurent des classiques tels que California Dreamin de The Mamas and the Papas, Desperado des Eagles ou encore Wallflower et Sorry Seems To Be The Hardest Word, écrites respectivement par Bob Dylan et Elton John, deux des héros de la pianiste et chanteuse canadienne.

L’album comporte aussi des chansons plus récentes comme Don’t Dream It’s Over de Crowded House ainsi qu’une nouvelle composition de Paul McCartney, If I Take You Home Tonight. Enregistré à Los Angeles et à New York, « Wallflower » est un tournant pop dans la carrière de Diana Krall.

Sur le même thème