Jazz Bonus : Denis Gancel - Puzzle

Après les “Miscellanées” de 2017 et le “Bric-à-Brac” de 2019, Denis Gancel continue à dérouler sous les touches de son piano, sa bobine musicale où jazz et classique se tressent en un seul même fil de diversité. “Puzzle” paraît chez Carte Blanche / L’Autre distribution.

Jazz Bonus : Denis Gancel - Puzzle
Puzzle - Denis Gancel, © Nicolas Gauthier

Rien n’est plus différent et la fois plus semblable que deux pièces de puzzle. Le golfe de l’une attendant la presqu’île de l’autre pour qu’ensemble, elles dessinent une dimension supplémentaire. Celle qui s’apprécie à la fois comme un tout et comme un ensemble de détails.

Enregistré à San Sebastian avant que ne claque une seconde fois la porte du confinement, avec ses indéfectibles fidèles Philippe Nadaud (saxophone ténor et clarinettes), Nicolas Chelly (basse électrique) et Hidéhiko Kan (batterie), “Puzzle” découpe des éléments d’apparence dissemblables qui pourtant s'assemblent les uns aux autres pour former un récit où tout s'emboîte avec logique, sans frottement et crée de la cohérence là où, à première vue, il ne semble pas y en avoir.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L’image s’associe à la musique, à moins que ce ne soit l’inverse. La logique de composition est justement de ne pas en avoir. Rien n’est figé. Comme ceux d’une pièce de puzzle, les contours du groupe s’arrondissent ou se creusent. Le quartet s’enrichit des percussions de Luis Camino, de la trompette de Frank Delpeut ou de l’accordéon d’Inaki Dieguez redevient trio puis duo, jusqu’à se réduire à la seule expression du pianiste en solo.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Quand la mélodie ne naît pas de la situation ou de l'événement, c’est son ambiance ou son intention qui renvoient d'elles-mêmes à des lieux, à des moments. Joyeux ou dramatiques, mais toujours vivants et émotionnellement intenses.

Tourmentée par les sauveteurs en mer et la Sortie Par Gros Temps, sombrement inspirée par La Cloche de Notre-Dame, vaillante au coeur de l’incendie, bouillante dans l’attente du déconfinement Deconfinado, la musique de Denis Gancel fait écho à son quotidien comme à des quotidiens. Ceux qui ne lui appartiennent pas mais qu’on lui raconte, ceux qu’il contemple ou qu’il imagine.

Les années d’existence et les nombreuses heures passées à jouer ensemble ont rendu la musique du Denis Gancel Quartet & Cie plus incisive, tant dans la composition que dans le jeu. Désormais, chacun trouve instinctivement l’autre pour l’accompagner, dialoguer avec lui sur la mesure, en faire le leader le temps d’un morceau.

Posté au plus près des notes, la précision de l’enregistrement restitue le boisé du studio et des instruments capturant oscillations, vibrations, souffles et silences qu’une retouche numérique aurait pu effacer d’un clic. 

Mais qui, eux aussi, font partie du “Puzzle”.
(extrait du communiqué de presse)