Jazz Bonus : Dan McCarthy - City Abstract

Renouant avec l’instrumentation des premiers albums de Gary Burton, un jeune vibraphoniste, Dan McCarthy, lui rend un hommage vibrant, ainsi qu’à Carla Bley.

Jazz Bonus : Dan McCarthy - City Abstract
Dan McCarthy, © Origin Records

Pour son premier album sur Origin, Dan McCarthy avait fait appel au violoniste Mark Feldman, au bassiste Steve Swallow et au guitariste Ben Monder pour élaborer un programme élégant d'originaux impressionnistes (l’album “Epoch”). Récemment de retour à Toronto après 15 ans passés à New York, Dan McCarthy a monté un groupe avec des improvisateurs torontois de renom, le guitariste Ted Quinlan, Pat Collins à la basse et le batteur Ted Warren. C’est avec eux qu’il a imaginé pour “City Abstract” un répertoire construit autour de l’univers de Gary Burton, avec des compositions originales et trois emprunts à des proches de Burton : Pat Metheny, Keith Jarrett et Carla Bley 

McCarthy les a utilisés pour mettre en valeur la couleur et la texture uniques de l'instrumentation, ainsi que l'utilisation éloquente de l'humeur, de la subtilité, du timbre et de la patience de ces maîtres interprètes. Partageant le territoire sonore avec les albums classiques d'Eberhard Weber ou plusieurs enregistrements ECM de John Abercrombie, "Epoch" de McCarthy s'engage dans une beauté désarmante.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)