Jazz Bonus : Dan Bonsanti, The 14 Jazz Orchestra - Cartoon Bebop

Dan Bonsanti et le 14 Jazz Orchestra publient “Cartoon Bebop” chez Dabon Music, le bebop des dessins animés, enregistré à distance pendant la pandémie.

Jazz Bonus : Dan Bonsanti, The 14 Jazz Orchestra - Cartoon Bebop
The 14 Jazz Orchestra & Dan Bonsanti, © Dabon Music

Il n'y a rien de caricatural dans “Cartoon Bebop”, la dernière sortie du groupe du compositeur et arrangeur Dan Bonsanti, The 14 Jazz Orchestra. L'album est une version swing et contemporaine des compositions de jazz des maîtres modernes. C'est la troisième sortie du groupe, après “The Future Ain't What It Used to Be” (2018) et “Nothing Hard Is Ever Easy” (2015). 

Le groupe est composé de 13 musiciens de jazz exceptionnels qui ont enregistré et joué avec de nombreux grands noms du jazz et de la pop. L'instrumentation de base du groupe se compose de quatre saxophones/bois, deux trombones, trois trompettes, guitare, basse, clavier et batterie.

Dan Bonsanti est un saxophoniste diplômé de l'université de Miami. Il a commencé sa carrière professionnelle en jouant dans des big bands comme le Stan Kenton Orchestra ou celui de Jaco Pastorius, ainsi qu'avec des artistes tels que Nat Adderley, Michael Brecker, Randy Brecker, Jimmy Cobb, Bob James et Dave Liebman, pour n'en citer que quelques-uns. Il a également enregistré avec Barbra Streisand, The Bee Gees, Dionne Warwick et Dolly Parton, entre autres. Dan Bonsanti, qui a commencé à faire des arrangements en 1979, a écrit les arrangements du Jaco Pastorius Big Band, un groupe qui rend hommage à l'héritage de Jaco. Il a également commencé à enseigner en 1975, et a enseigné à la Duke University de Miami, où il a été directeur associé des études de jazz de 1976 à 1990, ainsi qu’à UNC Chapel Hill & Greensboro.

En 2013, Dan Bonsanti a formé un groupe qui a servi d'exutoire créatif pour le jazz du sud de la Floride. Le site Le groupe s’est d’abord consacré aux compositions originales de Bonsanti. Leurs prestations ont été très bien accueillies, et le groupe qui deviendra bientôt The 14 Jazz Orchestra.

Il a fallu plus d'un an à Dan Bonsanti pour choisir les morceaux de “Cartoon Bebop”. "J'ai passé d'innombrables heures à écouter de la musique dans un large éventail de styles pour choisir la musique de ce projet, explique-t-il. Je voulais des morceaux qui, selon moi, résisteraient à des écoutes répétées. En fait, j'ai écouté au moins 100 fois chaque chanson de cet album, interprétée par des artistes différents, avant de sentir qu'elle avait assez de couleur, de passion et d'énergie pour captiver l'auditeur, tout en lui offrant le cadre pour que nos solistes et les musiciens de la section rythmique puissent faire étalage de leurs talents".

Bien que Dan Bonsanti ait beaucoup écrit pour de grands ensembles, il préfère des configurations plus petites pour ses propres enregistrements. "Mon but est de ne pas ressembler à un grand groupe. J'aime la légèreté et les couleurs que l'on peut obtenir avec moins d'instruments", dit Dan Bonsanti. "Je préfère obtenir des saveurs orchestrales en mélangeant des instruments de différentes sections de la bande. Il permet d'obtenir un son plus doux, plus fluide et moins strident".

Dan Bonsanti a engagé des musiciens de tout le pays pour participer à “Cartoon Bebop”, notamment les trompettistes Brett Murphey dans le Wisconsin et Jason Carder en Arizona, ainsi que la tromboniste Dana Teboe dans le Maine. En plus d'être diplômé des programmes de jazz de l'Université de Floride, Bonsanti avait travaillé avec chacun des musiciens lors des concerts du sud de la Floride. Dan Bonsanti a également engagé le batteur Peter Erskine à Los Angeles, et les saxophonistes Ed Maina dans le Tennessee et Tom Timko dans le New Jersey. 

Les guitaristes Lindsay Blair et Randy Bernsen, les batteurs Lee Levin, Jack Ciano et Mike Harvey, les saxophonistes Ed Calle, Peter Brewer et Neal Bonsanti (le frère de Dan Bonsanti), les bassistes Nick Orta, Tim Smith, Jamie Ousley et Matt Bonelli, les pianistes Mike  Levine et Kemuel Roig ainsi que le percussionniste Richard Bravo ont tous enregistré depuis différents endroits en Floride. Bonsanti attribue à son ingénieur, Mike Levine, le travail de vraiment superbe qu'il a fait en assemblant les différentes parties en un tout parfaitement homogène.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutil)