Jazz Bonus : Blue Note Re:Imagined

Les labels Decca Records et Blue Note ont uni leurs forces pour réaliser “Blue Note Re:imagined”, une série de classiques Blue Note confiés à une sélection des jeunes talents de la scène jazz actuelle pour de nouveaux arrangements.

Jazz Bonus : Blue Note Re:Imagined
Blue Note Re:Imagined

Ce projet, qui se veut un pont entre le passé et l'avenir de ce label comprend des contributions de groupes de jazz, de soul et de R&B de renommée internationale : Shabaka Hutchings, Ezra Collective, Nubya Garcia, Mr Jukes, Steam Down, Skinny Pelembe, Emma-Jean Thackray, Poppy Ajudha, Jordan Rakei, Fieh, Ishmael Ensemble, Blue Lab Beats, Melt Yourself Down, Yazmin Lacey, Alfa Mist, et la lauréate britannique Jorja Smith.

Le morceau, pour lequel St Germain a initialement samplé l'album “Cookin With Blue Note at Montreux” de Marlena Shaw, s'inspire de la soul classique, du jazz et du reggae et capture parfaitement l'esthétique Blue Note, toujours d'actualité.

Blue Note, qui a célébré son 80e anniversaire en 2019, s'enorgueillit d'un illustre catalogue qui retrace toute l'histoire du jazz. Dans “Re:imagined”, outre la reprise de Rose Rouge par Jorja Smith, on trouve la version du Footprints de Wayne Shorter par Ezra Collective ainsi que des interprétations de morceaux de Herbie Hancock, Bobby Hutcherson, Joe Henderson, Donald Byrd, Eddie Henderson, McCoy Tyner et Andrew Hill.

Jorja Smith :
C'est un honneur de participer à cet album de Blue Note pour retravailler l'hymne de St Germain Rose Rouge. Et avec un tel éventail de merveilleux musiciens sur l'album, dont mes frères Ezra Collective".

Ezra Collective :
"Ce projet est très important pour nous au sein d'Ezra Collective. Pour nous, Blue Note incarne tout ce qu’est le jazz. Il est en perpétuelle évolution, en mouvement perpétuel. De Herbie à Wayne, Glasper et José James. Au fil des décennies, il a été une source constante d'inspiration, et y contribuer est donc un rêve devenu réalité.

Le président de la Blue Note, Don Was :
"La musique de Blue Note Records doit sa pertinence et sa longévité au fait que, tout au long de ses 81 ans d'histoire, les artistes du label ont constamment repoussé les limites de la musique contemporaine. “Blue Note Re:imagined” poursuit cette tradition en regardant l'héritage du label à travers la lentille des jeunes artistes les plus inventifs de la scène britannique".

Rachel Holmberg, directrice de l'A&R de Decca :
"Blue Note Re:imagined célèbre certains des meilleurs enregistrements de jazz de ce label iconique, à travers les yeux de certains des meilleurs artistes de jazz actuels. Beaucoup des artistes impliqués ont grandi en écoutant le légendaire catalogue Blue Note et pour beaucoup d'entre eux, cela les a inspirés à se lancer dans la musique en premier lieu. Pour Ezra Collective, qui a réimaginé Footprints de Wayne Shorter, c'est le premier morceau de jazz que le groupe a appris à jouer ensemble, ce qui rend ce disque d'autant plus important à partager avec le monde".
La nouvelle scène du jazz a connu une pollinisation croisée avec une multitude de genres au cours des dernières années, y compris la grime, le trap, l'afrobeat et le hip-hop, ce qui lui a valu une reconnaissance générale bien méritée. “Blue Note Re:imagined” reflète ce creuset de diversité et met en lumière un mouvement énergique et fluide qui continue de s'épanouir.