Jazz Bonus : Antoinette Trio + Denis Badault - Rhizomes

Antoinette Trio est singulier à plus d'un titre, à commencer par son instrumentarium. Flûte, clarinette basse et guitare, voilà la promesse d'un son original lié aux parcours musicaux très différents des trois membres de ce trio insolite.

Jazz Bonus : Antoinette Trio + Denis Badault - Rhizomes
Antoinette Trio + Denis Badault, © Julie Audouin

Julie Audouin, flûtiste, est concertiste classique. Arnaud Rouanet, après des débuts à la clarinette puis au saxophone ténor, s'est vite tourné vers le jazz avant d'intégrer la Compagnie Lubat, l'Infinity Orchestra de Kahil El Zabar et co-fonder le Trio d’en bas. Quant à Tony Leite, guitariste de formation, il vient des musiques populaires et travaille fréquemment pour le théâtre. Il pratique, de part ses origines, la guitare portugaise, cet instrument qui s'apparente à la mandoline. 

Les premières amours d'Antoinette Trio se portent sur les musiques lusophones, ces musiques d'origine portugaise que l'on peut croiser aux quatre coins du monde.. Puis vient la création, la composition individuelle et collective au sein d’Antoinette Trio. La notion de créolisation chère à Edouard Glissant et celle de folklore imaginaire chère à l’Arfi de Lyon poussent les frontières de la lusophonie, les font voler en éclat ! Un folklore imaginaire se dessine alors, emprunt de poésie, de contrastes, de sensibilité et d’humour : toute la richesse et la diversité des trois artistes composant Antoinette. De la complicité artistique et humaine des trois musiciens et du mélange de leurs origines musicales naît un « tout monde », où toute rencontre produit de l'imprévisible. 

Pour “Rhizomes”, Antoinette Trio invite le pianiste Denis Badault à se pencher sur l'univers musical du musicien brésilien Egberto Gismonti.

“Rhizomes” plonge ses racines dans la relation entre les musiciens d’Antoinette Trio et Denis Badault. La démarche créative horizontale, le travail souterrain de l’Improvisation collective, les arrangements des œuvres d’Egberto Gismonti et les compositions d’Arnaud Rouanet et Tony Leite ont donné naissance à un répertoire singulier, riche et sensible. Le processus de création de “Rhizomes” puise dans l’organique, au plus profond du terreau de la relation entre les 4 artistes, pour une musique aérienne, oxygénée, pétillante. “Rhizomes” propose une musique surprenante à chaque instant, où l’intimité des duos côtoient l’énergie explosive du collectif, où l’écriture dentelée, précise et délicate propre à la musique de chambre se libère en de puissantes improvisations. 

Ce quartet constitue une première étape de création : dans un deuxième temps, en décembre 2021, “Rhizomes” évoluera en “Canopée”, en visant haut grâce à la présence exceptionnelle d’Egberto Gismonti lui-même !
(extrait du communiqué de presse)