Jazz Bonus : anniversaire de naissance de Don Cherry (1936)

Don Cherry aurait eu 80 ans aujourd'hui.

Jazz Bonus : anniversaire de naissance de Don Cherry (1936)
DOn Cherry

Métis, il se souviendra toujours de ses origines noire et indienne (sa mère est une Chostaw). Sa famille s'installe à Los Angeles en 1940. Don Cherry apprend la danse et le piano avant d'étudier à douze ans la trompette, participe à des orchestres de rythm and blues, crée son premier groupe à quatorze ans, joue, en 1951, avec Red Mitchell, Wardell Gray, Dexter Gordon et forme en 1957, avec James Clay, un quartette qui lui permet d'effectuer sa première tournée.

1957 est pour lui l'année d'une rencontre décisive : celle d'Ornette Coleman ; ils forment un groupe (initialement dirigé par Cherry, avec Don Payne à la contrebasse, Walter Norris et Billy Higgins), se côtoient l'année suivante dans le quintette de Paul Bley (avec Charlie Haden et Higgins) et enregistrent tous deux (sous le nom d'Ornette et dans des formations différentes) leurs premiers disques pour Contemporary.

En 1960, sur une composition d'Ornette Coleman, The Blessing, il enregistre pour la première fois au soprano... En 1962, il quitte Ornette et effectue une tournée avec Sonny Rollins. Il crée le New York Contemporary Five avec Archie Shepp, John Tchicai, Don Moore et J.C. Moses. Après une tournée en Europe, le groupe se dissout au retour et Don Cherry rejoint Albert Ayler.

Peu après 1969, il quitte les Etats-Unis avec éclat pour protester contre le gouvernement Nixon et les bombardements au Cambodge. Débute alors ce nomadisme dont la Suède est le port d'attache et qui le conduit à goûter à toutes les cultures, à apprendre et pratiquer toutes les musiques : chant dhrupad de l'Inde du Nord avec les frères Dagar, musique turque avec le pecussionniste Okay Temiz, accents d'Afrique du Sud avec Johnny Dyani et Abdullah Ibrahim, musique contemporaine avec Krysztof Penderecki etc.

Il fonde avec sa femme, l'artiste lapone Moki, l'Organic Music Theatre.

Une biographie des plus mouvementées esthétiquement, une vraie bougeotte artistique et physique, un parcours remarquablement fécond, Don Cherry est guidé par l'esprit d'ouverture, la volonté de ne pas être assigné à un genre musical déterminé.

d'après Christian Tarting in Le Nouveau Dictionnaire du Jazz