Jazz Bonus : Robin & The Woods - Moonfall

Pour son premier album “Moonfall” qui paraît chez Grain(s) de riz, Robin & The Woods affiche un jazz-rock “céleste et poétique”, selon leurs propres termes.

Jazz Bonus : Robin & The Woods - Moonfall
Robin & The Woods, © Etienne Cimetiere Cano

Robin & The Woods est un quintet de jazz rock progressif, originaire de Bordeaux, composé de Robin Jolivet à la guitare, Jérôme Masco au saxophone, Alexandre Aguilera à la flûte, Alexis Cadeillan à la basse et Nicolas Girardi à la batterie. Le groupe explore un univers onirique pétri d’influences du rock progressif des années 70 (King Crimson, Mike Oldfield, Pink Floyd) et du jazz moderne (E.S.T., Donny McCaslin, Pat Metheny).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

La musique de Robin & The Woods évolue entre une écriture dense et un style épuré, laissant une large part à l’improvisation. Une signature musicale qui a permis au groupe de remporter le Prix FIP et le Grand Prix du Tremplin Action Jazz, en 2018. 

“Moonfall” déploie neufs compositions originales, un univers dans lequel gravitent autant de questionnements que de doutes contemporains collectifs : du changement climatique au néolibéralisme pesant sur les corps et les esprits, Serait-ce la fin d’un monde annonçant une ère du renouveau ? 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

“Moonfall” se veut aussi intimiste qu’expressif, poétique que féroce ; oscillant dans un groove céleste, complété d’un rock véloce, organique et profondément humain. Outre ses influences musicales, ce premier opus puise son imaginaire dans les œuvres de fiction de la culture populaire, du cinéma de genre à la littérature, en passant par le jeu vidéo. Chaque morceau, illustré par l’artiste Mélanie Ertaud, dépeint un chapitre de cette épopée dantesque dont l’univers graphique vient éclairer les thèmes arborés et l’improvisation.
(extrait du communiqué de presse)

Robin Jolivet (guitare, compositions)
Jérôme Mascotto (saxophone, compositions)
Alexandre Aguilera (flûte)
Alexis Cadeillan (basse)
Nicolas Girardi (batterie)