Jazz au Trésor : Tubby Hayes - Tubby The Tenor

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, an english man in New York.

Jazz au Trésor : Tubby Hayes - Tubby The Tenor
Tubby Hayes ©X/DR

Dizzy Gillespie (trompette)
Bill Graham (sax baryton)
Wade Legge (piano)
Lou Hackney (contrebasse)
Al Jones (batterie)
9 mars 1953, NDR Studio, Hambourg

Automne 1961. La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre. Le premier jazzman anglais à se produire en leader dans un club new-yorkais va faire son apparition au Half Note. Le premier soir, Miles Davis, Al Cohn et Zoot Sims sont dans la salle. Le critique du Metronome qualifie Tubby Hayes de « swinguant ambassadeur de Grande Bretagne qui peut très vite imposer son nom ».

Effectivement, dès la fin de son engagement, le saxophoniste se voit proposer une séance d’enregistrement pour le label Epic, à la tête d’un all-star où l’on croise le trompettiste Clark Terry et le vibraphoniste Eddie Costa. L’album « Tubby The Tenor », (parfois édité sous le titre « Tubbs in NY ») enregistré en 2 séances, sera le premier jalon de sa notoriété internationale. Il reviendra aux USA en 1962 et y enregistrera « Tubby’s Back In Town » en compagnie de Roland Kirk et James Moody. Les deux albums sont réédité par Fresh Sound en double CD, accompagnés d’une séance inédite à Boston en 1964.

Edward Brian Hayes, surnommé Tubby, était né à Londres le 30 janvier 1935. Après avoir commencé le violon, il se mit au sax ténor à l’âge de 12 ans et devint musicien professionnel à 15 ! Ronnie Scott l’avait pris en amitié en voyant ce gamin, pas plus haut que son ténor, venir l’écouter tous les soirs. Et lorsqu’il l’invita à jouer, il fut stupéfait de la maturité de son jeu. À 20 ans, il forma un octet qui allait sillonner la Grande Bretagne pendant 18 mois… C’est son association avec Ronnie Scott pour monter les Jazz Couriers en 1957 qui allait définitivement asseoir sa réputation.

À côté du ténor, son instrument privilégié, Tubby Hayes jouait aussi des sax alto et baryton ainsi que de la flûte et du vibraphone. Il mourra à 38 ans lors d’une opération du cœur à Londres le 8 juin 1973.

Lundi, You for Me
Tubby Hayes, sax ténor
Horace Parlan, piano
George Duvivier, contrebasse
Dave Bailey, batterie
New York, 3 octobre 1961

Mardi, Airegin
Tubby Hayes, sax ténor
Eddie Costa, vibraphone
Horace Parlan, piano
George Duvivier, contrebasse
Dave Bailey, batterie
New York, 3 octobre 1961

Mercredi, A Pint of Bitter
Clark Terry, trompette
Tubby Hayes, sax ténor
Eddie Costa, vibraphone
Horace Parlan, piano
George Duvivier, contrebasse
Dave Bailey, batterie
New York, 4 octobre 1961

Jeudi, Opus Ocean
Clark Terry, trompette
Tubby Hayes, sax ténor
Horace Parlan, piano
George Duvivier, contrebasse
Dave Bailey, batterie
New York, 4 octobre 1961

Vendredi, Lady « E »
James Moody, Rahsaan Roland Kirk, flûtes
Tubby Hayes, vibraphone
Walter Bishop, Jr., piano
Sam Jones, contrebasse
Louis Hayes, batterie
New York, 23 juin 1962