Jazz au Trésor : The Time For Peace is Now

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la publication chez Luaka Bop / Differ-Ant, dans la série World Spirituality Classics, de « The Time For Peace is Now » une anthologie de gospel des années 70s qui transpire la soul par tous les pores.

Jazz au Trésor : The Time For Peace is Now
Time for Peace is Now

Le label Luaka Bop de David Byrne – à l’origine d’anthologies consacrées aux œuvres d’Alice Coltrane, Os Mutantes ou encore William Onyeabor – présente aujourd’hui « Time For Peace Is Now », le deuxième volume de sa série World Spirituality Classics.

À partir de trésors retrouvés dans des greniers et des hangars à travers le sud des États-Unis, la collection présente des chansons de groupes issus du circuit gospel indépendant des années 70, dont les paroles sont des réflexions sur l’amour de son prochain, la vie et la mort, la joie et la libération, la tristesse et la douleur… sans référence directe à Dieu. Ces titres capturent l’essence d'un gospel qui repose sur une approche intense, émouvante, honnête, sans fioriture, pieuse, mais en aucun cas doctrinaire. 

« The Time For Peace Is Now » nous offre le meilleur de cette scène singulière : un gospel qui navigue entre soul, funk & r&b, découlant notamment de l’impact culturel et commercial des légendaires Staple Singers. Les chansons et les chanteurs de cette compilation sont influencés par un mélange enivrant de The Mighty Clouds of Joy et Sly and the Family Stone, et étaient signés sur des petites structures telles que Lovie D, Du-Vern, Sen-oj ou encore Arc-Bel-Kno. Alors qu’ils tentaient désespérément d’attirer l’attention des labels majeurs, ces artistes – The Triumphs, The Gospel I.Q., Floyd Family Singers et bien d’autres – ont prospéré au sein de leurs scènes locales, certains étant même toujours actifs.

« The Time For Peace Is Now » a été compilé par le très réputé DJ soul Greg Belson, et comprend notamment des notes de pochette de Jonathan Lethem écrivain best-seller rattaché au New York Times, mais aussi de l’expert en gospel Robert F. Darden ainsi que du pasteur Keith L. Whitney, de l’église baptiste Sanctuary Fellowship à Detroit.

  • The Little Shadows : Time For Peace
  • Rev. Harvey Gates: It’s Hard To Live In This Old World
  • James Bynum : We Are In Need
  • The Soul Stirrers : I’m Trying To Be Your Friend
  • The William Singers : Don’t Give Up