Jazz au Trésor : Roy Haynes - Jazz Abroad

Réédition de trois albums classiques du batteur-leader, complétée par une rareté, la face B d'un LP partagé avec Quincy Jones, "Jazz Abroad".

Jazz au Trésor : Roy Haynes - Jazz Abroad
Roy Haynes ©X/DR

Roy Haynes aura 89 ans le 13 mars prochain. Au fil des ans, le batteur a accompagné toutes celles et ceux qui figurent au gotha du jazz ! Il est aussi un leader conséquent qui, sans définir une nouvelle esthétique comme le fit Art Blakey, se retrouva à la tête de groupes révélant nombre de jeunes talents.

Dans la série Three Classic Albums Plus, Avid Jazz réédite « We Three » de 1958 en trio avec Paul Chambers et un phénoménal Phineas Newborn, le moins connu « Just Us » de 1960 avec Richard Wyands et Eddie Dee Haas et « Out Of The Afternoon » enregistré pour Impulse en 1962 en quartet avec Roland Kirk, Tommy Flanagan et Henry Grimes. Ces trois albums, ici réunis sur un double CD ont été régulièrement réédités. Du coup, c'est le "Plus", une rareté, qui fait évènement dans cet ensemble.

« Jazz Abroad » était à l'origine un LP Mercury avec deux faces totalement distinctes, hormis le fait qu'elles furent toutes deux enregistrées à Stockholm. Une face A signée de Quincy Jones, sa première séance en leader le 10 vovembre 1953, avec notamment Lars Gullin et Art Farmer ainsi qu'Alan Dawson à la batterie. Et une face B dédiée à Roy Haynes, mise en boite le 3 octobre 1954. Quatre compositions pour un sextet constitué sur place (trois semaines avant une séance à Paris, avec un sextet différent, pour le label Vogue). Roy Haynes et le bassiste Joe Benjamin étaient alors en tournée avec Sarah Vaughan et le concert de la chanteuse à Stockholm était couplé avec celui de la formation d'illinois Jacquet dont faisaient partie Shahib Shihab et Adrian Acea. Le ténor et le tromboniste faisaient eux les beaux jours de la scène locale…
Ake Persson (trombone)
Shahib Shihab (sax alto et baryton)
Bjarne Nerem (sax ténor)
Adrian Acea (piano)
Joe Benjamin (contrebasse)
Roy Haynes (batterie)