Jazz au Trésor : Peggy Lee - Blues Cross Country

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la réédition chez Avid Jazz, dans la collection Four Classic Albums de l’album « Blues Cross Country » de Peggy Lee, arrangé par Quincy Jones et Benny Carter en 1961.

Jazz au Trésor : Peggy Lee - Blues Cross Country
Peggy Lee, © Getty / NBC

Conjointement à « Dream Street » (1956), « The Man I Love » (1957) et « Jump For Joy » (1957-58), le double CD « Four Classic Albums » consacré à Peggy Lee par Avid Jazz permet de redécouvrir cet album concept des années Capitol de la chanteuse, le rutilant « Blues Cross Country ». Peggy Lee avait débuté chez Capitol Records en 1947 et passa brièvement chez Decca entre 1952 et 56, notamment pour le célèbre « Black Coffee ». 

« Blues Cross Country » se décline comme un voyage en 12 étapes à travers les États-Unis, par le biais de blues bien sentis et de compositions originales co-écrites par Peggy Lee avec quelques jazzmen, dont Quincy Jones qui signe la plupart des arrangements. Et dans les pupitres, on croise Benny Carter, Buddy Collette, Bill Perkins, Frank Rosolino, Jimmy Rowles , Dennis Budimir ou Stan Levey. C’est la première fois que Quincy Jones jouait les arrangeurs pour Peggy Lee. Quelques semaines plus tard, du 22 au 27 juin 1955, il récidivera pour « If You Go ». Ses arrangements confèrent une vigueur toute particulière aux standards de blues proposés par Peggy Lee sans rien enlever à la profondeur du feeling. Une éblouissante réussite.

  • Kansas City
  • Basin Street Blues
  • Los Angeles Blues 
  • I Lost My Sugar in Salt Lake City
  • Fisherman's Wharf 

Peggy Lee (voix)
Quincy Jones (arrangements, direction)
Jack Sheldon, Conrad Gozzo, Joe Graves, Pete Candoli, Bob Fowler, Ray Triscari, Al Porcino (trompette)
Frank Rosolino, Tom Shepard, Dick Nash, Lew McCreary, Hoyt Bohanon, Vern Friley (trombone)
George Roberts, Bob Knight (trombone basse)
Benny Carter, Bill Green (sax alto)
Buddy Collette, Plas Johnson, Bill Perkins, Justin Gordon (saxophone ténor)
Jack Nimitz (sax baryton)
Jimmy Rowles, Frank Strazzeri (piano)
Dennis Budimir (guitare)
Max Bennett (basse)
Stan Levey (batterie)
Francisco 'Chino' Pozo (bongos)
Frank Guerrero (conga)
Enregistré à Hollywood, 14-19 avril et 19 mai 1961