Jazz au Trésor : Nancy Wilson - Four Albums Plus

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la réédition chez Avid Jazz de « Four Classic Albums Plus » retraçant les débuts de la chanteuse Nancy Wilson.

Jazz au Trésor : Nancy Wilson - Four Albums Plus
Nancy Wilson, © Getty / Michael Ochs Archives

“Like In Love”, “Something Wonderful”, “Nancy Wilson & Cannonball Adderley”, “Hello Young Lovers”, plus six plages de l’album de George Shearing “The Swingin’s Mutual” : ce sont les trois années de l’éclosion de Nancy Wilson, entre 1959 et 1962, qui sont ici rassemblées chez Avid Jazz

Si elle a pu mener une carrière glissant ensuite du côté du blues et du R’n’B, Nancy Wilson (1930-2018) est ici une chanteuse de jazz à part entière, tant par le répertoire de standards que par le choix de ses collaborations. Les arrangements de Billy May en grand format, l’adoubement par Cannonball Adderley ou George Shearing en petite formation, lui vont comme un gant. Son premier album, « Like in Love », sur le label Capitol, la propulsa d’emblée, à 22 ans, au même catalogue que Frank Sinatra, Nat King Cole ou Peggy Lee. Les solos d’alto de Willie Smith, échappé de l’orchestre de Duke Ellington, contribuent aussi à la chaleur communicative de ce premier essai. 

Six mois plus tard, Billy May et Nancy Wilson doubleront la mise avec « Something Wonderful », l’un des albums majeurs de la vocaliste, avec de sublimes détails du saxophoniste Ben Webster. On y remarque particulièrement sa version définitive de Guess Who I Saw Today, qui s’avèrera l’une de ses chansons-signature. À l’époque, la sortie du disque fut un peu éclipsée par la sortie rapprochée de« The Swingin’s Mutual ! », la notoriété de George Shearing, invitant Nancy Wilson sur 7 de ses 17 plages, expliquant naturellement cet effet.

Cet album avec le pianiste britannique et celui avec Cannonball Adderley (également pour une moitié) seront les révélateurs du talent de la chanteuse auprès du public. Avec les frères Adderley, Nancy déclara dans les notes de pochette qu’elle conçut sa place « plutôt comme un troisième souffleur que comme la chanteuse du groupe ». C’est à Columbus, Ohio, qu’ils s’étaient rencontrés, Nancy Wilson assurant une première partie du quintet de Cannonball, le rejoint ensuite sur scène. Le saxophoniste, qui était alors un directeur artistique très écouté, l’encouragea vivement à aller enregistrer un album à New York… 

Elle allait ensuite retrouver une grande formation, avec des cordes, dans « Hello Young Lovers ». En 1962, à 32 ans, la palette de ses talents d’interprète et sa technique vocale l’installaient dans une vraie maturité.

  • Night Mist

« Like in Love »
Nancy Wilson (voc)
Billy May (arrangement, direction)
Milt Bernhart (trombone)
Willie Smith, Benny Carter (sax alto)
William Ulyate, Jerome Kasper, Fred Falensby (saxophones)
Milt Raskin (piano)
Jack Marshall (guitare)
Myer Rubin (contrebasse)
Irving Cottler (batterie)
Enregistré à Los Angeles, 8 décembre 1959

  • Guess Who I Saw Today

« Something Wonderful »
Nancy Wilson (voc)
Billy May (arrangement, direction)
Pete Candoli, Frank Beach, Conrad Gozzo, Mannie Klein (trompette)
George Roberts, Si Zentner, Murray McEachern, Lloyd Ulyate (trombone)
Justin Gordon (flûte)
Ben Webster (sax ténor)
William Ulyate, Jerome Kasper, Fred Falensby (saxophones)
Milt Raskin (piano)
Emil Richards (vibraphone)
Jack Marshall (guitare)
Joe Comfort (contrebasse)
Shelly Manne (batterie)
Enregistré à Los Angeles, mai 1960

  • The Nearness of You

« The George Shearing Quintet feat. Nancy Wilson, The Swingin’s Mutual ! »
Nancy Wilson (voc)
George Shearing (piano)
Dick Garcia (guitare)
Warren Chaisson (vibraphone)
Ralph Pena (contrebasse)
Vernell Fournier (batterie)
Armando Peraza (percussions)
Enregistré à Los Angeles, 6 juillet 1960

  • Never Will I Marry

« Nancy Wilson & Cannonball Adderley »
Nancy Wilson (voc)
Cannonball Adderley (sax alto)
Nat Adderley (cornet)
Joe Zawinul (piano)
Sam Jones (contrebasse)
Louis Hayes (batterie)
Enregistré à New York, 29 juin 1961

  • Hello Young Lovers

« Hello Young Lovers »
Nancy Wilson (voc)
Milton Raskin (arrangements, direction)
Shelly Manne (batterie)
Enregistré à Los Angeles, 14-16 mars 1962