Jazz au Trésor : Mavis Rivers - The Capitol Years, 1959-60

Mavis Rivers, une étoile des îles Samoa découverte à Hollywood en 1959

Jazz au Trésor : Mavis Rivers - The Capitol Years, 1959-60
Mavis Rivers ©teara.govt.nz

En janvier 1959, lorsqu’elle enregistre son premier album, « Take A Number », arrangé par Nelson Riddle pour Capitol, Mavis Rivers (1929-1992), est totalement inconnue. Née aux îles Samoa, dans une famille mormon aux ascendances brtiannique, française, suisse et chinoise, elle va avoir trente ans au printemps. Le disque fut un succès radio immédiat et en dépit de ventes médiocres, il lui valut cette année là une nomination aux Grammy Awards et le fait d’être repérée par les magazines Billboard et Cash Box comme « la meilleure promesse de 1959 pour le jazz vocal féminin ».

Elle avait fait ses débuts à Auckland, en Nouvelle Zélande où sa famille avait émigré à la fin de la seconde guerre mondiale. En 1953, elle vint achever ses études universitaires aux États-Unis où elle se produisit à quelques reprises jusqu’à l’expiration de son visa. Elle revint s’installer à Los Angeles de manière permanente en 1955. Elle s’y maria avec un chanteur et bassiste philippin et éleva deux enfants avant que Bill Miller, ex pianiste de Frank Sinatra et directeur artistique chez Capitol, ne lui propose d’enregistrer.

À la fin de l’été, elle se vit offrir une deuxième série de séances avec l’orchestre de Jack Marshall qui donnèrent lieu à l’album « Hooray For Love ». Pour les besoins de sa promotion sur les radios, un single allait être mis en boite en janvier 1960 avec Bob Thompson (So Rare ). Et un troisième album serait enregistré en mars 1960 « Sings The Simple Life », avec une formation resserrée, le sextet de Dick Reynolds. La série est exhumée de l’oubli par Fresh Sound (distr. Socadisc) sous le titre « The Capitol Years, 1959-60 ».

L’année suivante, Frank Sinatra la signera pour trois albums sur son label Reprise. Ils font également l’objet d’une réédition en un double CD chez Fresh Sound : « The Reprise Years, 1961-62 ».