Jazz au Trésor : Mal Waldron, Steve Lacy - Sempre Amore

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, extrait du coffret « The Complete Remastered Recordings on Black Saint and Soul Note, Vol 2 » de Mal Waldron, son duo « Sempre Amore » avec Steve Lacy.

Jazz au Trésor : Mal Waldron, Steve Lacy - Sempre Amore
Steve Lacy et Mal Waldron

À partir de 1981, Steve Lacy et Mal Waldron se produisirent souvent ensemble, en duo notamment. Leur première rencontre discographique remonte à 1958 pour l’album « Reflections » de Steve Lacy, en quartet, consacré à Thelonious Monk. À cette époque là, ils donnaient souvent la réplique à des poètes au Five Spot new-yorkais. Retrouvailles à Paris en 1971, quelques enregistrements en Europe allaient suivre dans la décennie, jusqu’au vrai démarrage d’une étroite collaboration, les enregistrements au club parisien du Dreher, en août 1981. Elle s’achèverait en 1994 avec « Communiqué », également pour le label italien Soul Note.

« Sempre Amore » serait consacré à un répertoire particulier, celui de Duke Ellington et Billy Strayhorn. Huit compositions où ils ne quittent jamais la mélodie des yeux, tout en se permettant de fulgurances aventureuses. Un joli moment de l’art du duo comme une conversation sur un sujet dont on partage la passion. Ensemble, ils sonnent d’une manière étonnamment orchestrale.

Steve Lacy, sax soprano
Mal Waldron, piano
Enregistré à Milan, le 17 février 1986.

Écoutez

OPEN JAZZ - Mal Waldron, Steve Lacy : Azure

Écoutez

OPEN JAZZ - Mal Waldron, Steve Lacy : Stars Crossed Lovers

Écoutez

OPEN JAZZ - Mal Waldron, Steve Lacy : Johnny Come Lately

Écoutez

OPEN JAZZ - Mal Waldron, Steve Lacy : A Flower Is A Lovesome Thing