Jazz au Trésor : Louis Bellson - un nonet de 1962 inédit

Fresh Sound vient de publier des inédits de Louis Bellson en 1962. Les riches heures de la West Coast.

Jazz au Trésor : Louis Bellson - un nonet de 1962 inédit
Photo - Louis Bellson

Les 22, 23 et 24 juillet 1962, Louis Bellson est en concert au Summit, club de Hollywood, sur Sunset Boulevard. Autour de sa batterie, un big band qui lui ressemble, totalement extraverti, avec six trompettes, trois trombones, un cor, un tuba, cinq saxophones, vibraphone, guitare et piano (pourquoi se priver ?) et contrebasse. L’album, publié chez Roulette étincelle par la mise en avant du collectif et le choix des arrangeurs : Benny Carter, Marty Paich, George Williams, Shorty Rogers et Bob Florence, autrement dit la crème de la West Coast.

On ne savait pas que les deux jours suivants, les 25 et 26 janvier 1962, le leader avait loué un studio pour enregistrer en formation plus réduite - un nonet – avec des arrangements de Marty Paich. Et pour cause : les huit pièces gravées alors étaient restés dans un tiroir jusqu’à ce que Fresh Sound les révèle tout récemment en les proposant en complément de la réédition de « Big Band Jazz From The Summit ».

Étonnant, le répertoire est pour moitié composé de compositions alors popularisées sur la Côte Est par Miles Davis, Horace Silver, les Jazz Messengers ou Duke Ellington.
Conte Candoli, Jimmy Zito (trompettes)
Frank Rosolino (trombone)
Joe Maini (sax alto)
Carrington Visor (sax ténor)
Bill Perkins (sax baryton)
Lou Levy (piano)
Jimmy Bond (contrebasse)
Louis Bellson (batterie)

Mots clés :