Jazz au Trésor : Jonah Jones - Muted Jazz

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la réédition par Blue Moon des albums réalisés sur le label Capitol (1957-62) par le trompettiste Jonah Jones.

Jazz au Trésor : Jonah Jones - Muted Jazz
Photo - montage Jonah Jones

Après un début de carrière comme trompettiste sur un bateau à aubes du Mississippi, Jonah Jones (1909-2000) rejoignit New York pour trouver sa place dans des petites formations en compagnie de Stuff Smith ou des McKinney’s Cotton Pickers, et surtout au sein des big bands de premier plan tels que ceux de Jimmie Lunceford, Fletcher Henderson puis Cab Calloway et Lionel Hampton.

Le faite de sa carrière se situe entre 1957 et 63, lorsqu’il enregistra pour Capitol dix-sept albums qui connurent une immense notoriété. Plus d’un million d’exemplaires vendus pour les 45 tours On The Street Where You Live » et Baubles, Bangles and Beads et le Grammy Award de la Best jazz performance en 1960, pour l’album « I Dig Chicks ! ».

La quasi totalité de ces albums est rééditée aujourd’hui en 8 CD par Blue Moon, une division de Fresh Sound (distribué en France par Socadisc). La plupart du temps en quartet, accompagné par la section rythmique classique piano, contrebasse, batterie, usant des sourdines avec une pertinence remarquable, il déroule avec concision et élégance un swing dont l’évidence allait faire la popularité. Ce jazz-là se respire, se chante, se danse… et se déguste comme de l’eau de source.

Lundi 29 : Rose Room, extrait de « Muted Jazz »
Jonah Jones, trompette
George Rhodes, piano
John Brown, contrebasse
Harold Austin, batterie
Enregistré à NYC en février 1957

Mardi 30 : Just My Luck, extrait de « Swingin’ on Broadway »
Jonah Jones, trompette, voix
George Rhodes, piano
John Brown, contrebasse
Harold Austin, batterie
Enregistré à NYC en décembre 1957

Mercredi 1er : Brazil**, extrait de « Swingin’ ‘Round the World »**
Jonah Jones, trompette
Teddy Brannon, piano
John Brown, contrebasse
George « Pops » Foster, batterie
Enregistré à NYC en 1958

Jeudi 2 : Are You Sure ?, extrait « The Unsinkable Molly Brown »
Jonah Jones, trompette, voix
Teddy Brannon, piano
John Brown, contrebasse
George « Pops » Foster, batterie
Enregistré à Hollywood en octobre 1960

Vendredi 3 : Blue Danube Rock, extrait de « A Touch of Blue »
Jonah Jones, trompette
Teddy Brannon, piano
John Brown, contrebasse
George « Pops » Foster, batterie
Swinginest Chorale, voix
Enregistré à New York en 1960