Jazz au Trésor : Jimmy Heath - The Thumper & Really Big - The Quota and Triple Threat

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, deux rééditions initiées par Fresh Sound regroupant les quatre premiers albums du saxophoniste Jimmy Heath, enregistrés pour Riverside entre 1959 et 62.

Jazz au Trésor : Jimmy Heath - The Thumper & Really Big - The Quota and Triple Threat
Jimmy Heath ©jimmyheath.com

Dans la famille Heath, il est peut-être le plus discret des trois frères. Percy Heath, l’ainé, a fait l’essentiel de sa carrière de contrebassiste au sein du Modern Jazz Quartet. Le batteur Albert "Tootie" Heath, le cadet, a débuté au côté de John Coltrane en 1957, avant de donner la réplique à tout le Panthéon du jazz de ces cinquante dernières années. Ensemble, ils constitueront le groupe des Heath Brothers, en 1975.

Né à Philadelphie en 1926, Jimmy Heath est surnommé Little Bird… Il est vrai qu’en commençant par jouer du sax alto avec Dizzy Gillespie ou Howard McGhee, incitait au parallèle avec Charlie Parker. Il passa très vite au ténor en s’installant à New York.

Jimmy Heath avait dirigé une première formation comprenant quatre saxophonistes, dont Coltrane, entre 1946 et 49, mais perdit tous ses arrangements dans un train à Chicago, sans avoir eu l’occasion d’enregistrer ! On le retrouva dans la foulée embauché par Miles Davis, Kenny Dorham et J.J. Johnson.

En 1959, après cinq ans d’absence pour cause d’addiction à des substances illicites, il eut à la fois l’occasion de jouer au sein du quintet de Miles Davis en remplacement de Coltrane et de signer un contrat pour six albums avec le label Riverside. Les deux premiers, « The Thumper » et « Really Big ! » sont aujourd’hui regroupés sur un seul CD par Fresh Sound (dist. Socadisc), en même temps que les deux d'après, « The Quota » et « Triple Threat », sur la référence suivante.

Sur les deux premiers, on redécouvre un splendide compositeur et arrangeur et sur les deux suivants, un coloriste achevé, privilégiant le cor au lieu du trombone dans un sextet où ses deux frères assurent les fondations en compagnie de Cedar Walton.

« The Thumper », Jimmy Heath Sextet :
Nat Adderley, cornet
Curtis Fuller, trombone
Jimmy Heath, sax ténor
Wynton Kelly, piano
Paul Chambers, contrebasse
Albert "Tootie" Heath, batterie
Enregistré à New York, le 1er septembre 1959

« Really Big ! », Jimmy Heath Orchestra :
Clark Terry, trompette ; Nat Adderley, cornet
Dick Berg, cor ; Tom McIntosh, trombone
Cannonball Adderley, sax alto ; Jimmy Heath, sax ténor; Pat Patrick, sax baryton
Cedar Walton ouTommy Flanagan, piano;
Percy Heath, contrebasse;
Albert "Tootie" Heath, batterie
Enregistré à New York, les 24 et 28 juin 1960

« The Quota », Jimmy Heath Sextet :
Freddie Hubbard, trompette
Julius Watkins, cor
Jimmy Heath, sax ténor
Cedar Walton, piano
Percy Heath, contrebasse
Albert "Tootie" Heath, batterie
Enregistré à New York, les 14 et 20 avril 1961

« Triple Threat », Jimmy Heath Sextet :
Freddie Hubbard, trompette
Julius Watkins, cor
Jimmy Heath, sax ténor
Cedar Walton, piano
Percy Heath, contrebasse
Albert "Tootie" Heath, batterie
Enregistré à New York, les 4 et 17 janvier 1962