Jazz au Trésor : The Fred Hersch Trio 10 Years / 6 Discs

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la publication chez Palmetto de « The Fred Hersch Trio 10 Years / 6 Discs » qui rassemble l’intégrale des enregistrements d’un des trios les plus éblouissants des années 2000.

Jazz au Trésor : The Fred Hersch Trio 10 Years / 6 Discs
Eric McPherson, Fred Hersch, John Hébert, © John Abbott / fredhersch.com

Désigné par le Wall Street Journal comme « l’un des ensembles majeurs de notre temps », et « The gold standard of trio jazz today » (Ted Gioia), le Fred Hersch Trio a publié 5 albums (dont un double) en 10 ans d’existence, tous acclamés par la critique, et reçu d’innombrables récompenses dont 2 nominations aux Grammy Awards. Il a été désigné « Groupe de Jazz de l’Année 2019 » par le magazine Downbeat. À l’occasion d’une tournée anniversaire s’achevant le 2 novembre par un concert au Bal Blomet à Paris, Palmetto Records en publie l’intégrale en coffret, agrémenté de textes du musicologue Ted Gioia et de Fred Hersch lui-même.

Durant sa carrière, entamée auprès d’Art Farmer en 1978, Fred Hersch (né à Cincinnati le 21 octobre 1955) a multiplié les formats. Il fut le premier pianiste à être accueilli pour une semaine entière de piano solo au Village Vanguard… Il a multiplié les expériences d’accompagnement de vocalistes et affectionne la formule du duo avec un autre instrumentiste. Il a enregistré aussi bien en octet qu’à la tête de plusieurs quartets. Son dernier enregistrement, « Begin Again », le présente en soliste du big band de la WDR. Son autobiographie, écrite avec autant d’élégance que d’humour, Good Things Happen Slowly (2017, Crown Archetype/Random House), est un témoignage essentiel pour saisir les ressorts de sa sensibilité hors du commun. 

Mais le trio est peut-être la formule où il excelle le plus. Pas étonnant que Brad Mehldau ou Ethan Iverson fassent partie de ses disciples. Avec le bassiste John Hébert et le batteur Eric McPherson il est parvenu à une osmose rare. Downbeat le fait remarquer : « Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette ont emmené la formule à son apothéose. Fred Hersch, John Hébert et Eric McPherson méritent la même considération. L’improvisation ne peut emporter l’auditeur aussi loin dans la jubilation qu’avec eux. » Un souffle lyrique accompagné d’un goût permanent de la prise de risque dont la résolution passe par une entente quasi télépathique.

Avec le « Whirl » initial en studio et le double « Alive at the Vanguard », le coffret « The Fred Hersch Trio 10 Years / 6 Discs » comprend les trois albums consécutifs, « Floating », « Sunday Night at the Vanguard » et « Live in Europe », qui ont tous été nominés aux Grammy Awards comme Best Jazz Instrumental Album ou Best Improvised Jazz Solo.
 

Fred Hersch a été nominé 14 fois aux Grammy et a reçu le Doris Duke Artist Award en 2016. Il a été élu pianiste de l’année en 2016 et 2018 par la Jazz Journalists Association et l’Académie Charles Cros lui a décerné le Grand Prix In Honorem pour l’ensemble de sa carrière en 2017. 

John Hébert, originaire de New Orleans, est présent sur la scène new-yorkaise depuis le milieu des années 90. À côté de Fred Hersch il a notamment collaboré avec Andrew Hill, Lee Konitz, Paul Bley, Paul Motian, John Abercrombie, Kenny Wheeler, Tomasz Stanko, Joe Maneri, Toots Thielemans et Maria Schneider.

Eric McPherson est littéralement né dans le jazz. Son parrain n’est autre que le contrebassiste Richard Davis et sa mère, danseuse et chorégraphe, était amie avec Eric Dolphy. Il a suivi des études avec Jackie McLean avec lequel il a longtemps collaboré, jouant également aux côtés de Andrew Hill, Pharoah Sanders, Avishai Cohen, Greg Osby et Jason Moran.
 

  • Skipping

« Whirl »
Fred Hersch (piano)
John Hébert (contrebasse)
Eric McPherson (batterie)
Enregistré le 22 juillet 2010 à Stamford, CT

  • Havana

« Alive at the Vanguard »
Fred Hersch (piano)
John Hébert (contrebasse)
Eric McPherson (batterie)
Enregistré le 11 septembre 2012 au Village Vanguard à New York

  • You & The Night & The Music

« Floating »
Fred Hersch (piano)
John Hébert (contrebasse)
Eric McPherson (batterie)
Enregistré le 8 juillet 2014 à Yonkers, NY

  • The Optimum Thing

« Sunday Night at the Vanguard »
Fred Hersch (piano)
John Hébert (contrebasse)
Eric McPherson (batterie)
Enregistré le 19 août 2016 au Village Vanguard à New York

  • Skipping

« Live in Europe »
Fred Hersch (piano)
John Hébert (contrebasse)
Eric McPherson (batterie)
Enregistré le 11 mai 2018 au Flagey Studio 4 à Bruxelles