Jazz au Trésor : Etta James - The Montreux Years / Nina Simone - The Montreux Years

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la sortie chez BMG, associé au Montreux Jazz Festival d’inédits extraits des concerts de Etta James et Nina Simone à Montreux entre 1968 et 1993.

Jazz au Trésor : Etta James - The Montreux Years / Nina Simone - The Montreux Years
Etta James / Nina Simone - The Montreux Years, © BMG

Le Montreux Jazz Festival et BMG lancent "The Montreux Years", avec de toutes nouvelles collections de CD et de vinyles de performances légendaires des 55 ans d'histoire du festival et des enregistrements rares des artistes les plus emblématiques du monde, issus de la vaste collection de matériel audiovisuel de Claude Nobs (Montreux Sounds).

Thierry Amsallem, légataire universel de Claude Nobs, président-directeur général de Montreux Sounds et président de la Fondation Claude Nobs, déclare : "Le Montreux Jazz Festival a toujours été une vitrine de premier plan pour la scène musicale internationale, ainsi qu'un lieu de rencontre pour les musiciens et les mélomanes. La magie de Montreux résidait dans les rencontres entre musiciens. Il y avait des événements uniques qui ne se répéteront jamais. L'idée était de permettre aux artistes de sortir des sentiers battus et d'éviter de rejouer leur répertoire habituel. Mais ici, on les traite comme des rois et on leur offre les meilleures conditions du monde, en termes de qualité sonore et de technologie d'enregistrement audiovisuel."

Les premières sorties, "Nina Simone : The Montreux Years" et "Etta James : The Montreux Years", sont disponibles depuis le 25 juin 2021 en formats double LP, double-CD et digital, présentant les meilleures performances de ces icônes musicales au Montreux Jazz Festival dont des enregistrements inédits, le tout restauré.

Etta James

"Etta James : The Montreux Years" est un trésor de classiques intemporels, de performances puissantes et électrisantes et de voix brutes et envolées de l'une des plus grandes chanteuses de tous les temps.

La collection, qui comprend des enregistrements des concerts de l'artiste à Montreux en 1977, 1978, 1989, 1990 et 1993, résume et reflète le dynamisme artistique d'Etta et son impact durable. Couvrant des performances de trois décennies, "Etta James : The Montreux Years" offre des instantanés très personnels et intimes du parcours musical d'Etta James, de ses moments forts et de sa carrière phénoménale. De l'un des premiers succès d'Etta James, l'infectieux et inépuisable Something's Got A Hold On Me, un medley composé de At Last, Trust In Me et Sunday Kind of Love, qui est une fusion de titres phares du début des années 60, au brut et émotionnel I'd Rather Go Blind et au soulful Tell Mama.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

La collection se termine par Baby What You Want Me To Do, l'hommage d'Etta James à Jimmy Reed et le rappel de son concert de 1978. Le 11 juillet 1975, Claude Nobs a capturé un moment important de l'histoire de la musique : le tout premier concert d'Etta James en Europe, lors de la 9e édition du festival. L'édition CD de "Etta James : The Montreux Years" comprend des extraits de ce concert exceptionnel, qui s'est déroulé au Casino de Montreux.

Nina Simone

L'histoire de Nina Simone, de la fin des années 60 aux années 90, peut être racontée au travers de ses légendaires performances à Montreux. En montant pour la première fois sur la scène de Montreux le 16 juin 1968 pour la deuxième édition du festival, l'artiste a construit une relation durable avec le Montreux Jazz Festival et son créateur et directeur Claude Nobs, dont le caractère unique, la confiance et l'électricité sont clairement perceptibles sur les enregistrements.

L'histoire radicale et à multiples facettes de Nina Simone est mise à nu sur "Nina Simone : The Montreux Years". De la performance glorieuse et émotionnelle de Nina en 1968 à son concert fougueux et imprévisible de 1976, l'une des performances les plus remarquables jamais vues au festival, la collection comprend des enregistrements de ses cinq concerts légendaires à Montreux - 1968, 1976, 1981, 1987 et 1990. Avec des documents rares et inédits issus de la vaste collection d'enregistrements de Claude Nobs, les inconditionnels de Nina Simone du monde entier seront ravis d'entendre la puissante chanson I Wish I Knew How It Would Feel To Be Free, la poignante et intrépide Four Women et la magnifique interprétation de Ne me quitte pas. Une version frissonnante de Stars de Janis Ian, que Nina Simone a reprise pour la toute première fois lors de son concert à Montreux en 1976, côtoie sa réinterprétation audacieuse et électrisante de la ballade No Woman No Cry de Bob Marley en 1990.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

La collection se termine par le rappel du dernier concert de Nina Simone au Festival de Jazz de Montreux et l'un des enregistrements les plus appréciés et les plus connus de Simone, l'exubérant My Baby Just Cares For Me, qui met en évidence les facettes profondes et multidimensionnelles de sa vie et de sa musique.

L'édition CD de "Nina Simone : The Montreux Years' comprend également l'intégralité du concert historique de Simone en 1968. C'est la première fois que l'intégralité du concert est disponible sur CD.

Les albums de Nina Simone et d'Etta James sont les premières sorties du Montreux Jazz Festival et de la toute nouvelle série de collections "The Montreux Years" de BMG dont les prochaines sorties seront bientôt annoncées. Les collections dévoileront les performances légendaires des artistes les plus emblématiques du monde, ainsi que des enregistrements rares et inédits des 55 ans d'histoire du festival. Le mastering a été réalisé par Tony Cousins dans les célèbres studios Metropolis de Londres. Chaque collection sera accompagnée de notes de pochette exclusives et de photographies inédites.

Etta James

  • Breakin’ Up Somebody’s Home

Etta James (voix)
Ronnie Buttacavoli (trompette)
Kraig Kilby (trombone)
Richard Howell (saxophone)
Bobby Murray, Josh Sklair (guitares)
David Matthews (claviers)
Bobby Vega (basse)
Herman “Roscoe” Ernest III (batterie)
Donto James (percussion)
Claude Nobs (harmonica)
Enregistré à Montreux, 18 juillet 1990

  • Baby What Do You Want Me To Do

Etta James (voix, piano)
Arthur Young (trompette)
Gene « Mighty Flea » Conners (trombone)
Pony Poindexter (saxophone soprano)
Klaud Doldinger (saxophone ténor)
Brian Ray (guitare)
Frank Zabel (Fender Rhodes)
John Paul Jones (basse)
Doug Hammond (batterie)
Enregistré à Montreux, 11 juillet 1975

  • Come to Mama

Etta James (voix)
Ronnie Buttacavoli (trompette)
Kraig Kilby (trombone)
Richard Howell (saxophone
Bobby Murray, Josh Sklair (guitares)
David Matthews (claviers)
Bobby Vega (basse)
Herman “Roscoe” Ernest III (batterie)
Donto James (percussion)
Claude Nobs (harmonica)
Enregistré à Montreux, 18 juillet 1990

Nina Simone

  • When I Was a Young Girl

Nina Simone (piano, voix)
Enregistré à Montreux, 16 juin 1968

  • Ne me quitte pas

Nina Simone (piano, voix)
Alan Schackman (guitare, vibraphone, synthétiseur)
Paul Robinson (batterie)
Leopoldo Fleming (percussion)
Enregistré à Montreux, 13 juillet 1990