Jazz au Trésor : Etta James - Five Classic Albums

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la réédition en un double CD Avid Jazz des premiers enregistrements de la chanteuse Etta James entre 1955 et 1962.

Jazz au Trésor : Etta James - Five Classic Albums
Etta James, © Getty / Afro Newspaper / Gado

Disparue en 2012 à l’âge de 74 ans, Etta James fut assurément l’une des vocalistes les plus éclectiques de son époque : blues, R’n’B, rock, soul, jazz et gospel, elle s’est essayé à tout avec un égal bonheur… et une énorme générosité. Ses premières années, les enregistrements réalisés chez Argo, la sous-marque du label Chess, se retrouvent dans le recueil « Five Classic Albums » publié par Avid Jazz (dist. UVM) : « Miss Etta James », rassemblant ses singles entre 1955 et 58 pour le label Modern ; « At Last ! » et « Second Time Around » de 1961 ; « Etta James » et « Sings for Lovers » de 1962.

Après une enfance éprouvante en famille d’accueil abusive (sa mère avait 14 ans à sa naissance), elle fut repérée adolescente par Johnny Otis au sein d’un trio vocal de doo-wop, The Creolettes. Il lui fait abandonner son nom de Jamesetta Hawkins pour celui d’Etta James et la prend sous son aile pour lui faire enregistrer un premiers succès à 17 ans (Dance With Me, Henry) avec les Creolettes, devenues The Peaches. Etta James prend ensuite son envol sous son seul nom et c’est Leonard Chess, le patron de Argo, qui aura l’idée de donner un contexte orchestral à sa voix puissante pour élargir son public.

D’emblée, « At Last ! » trouverait la formule du cocktail si particulier à Etta James : un tiers de jazz, un tiers de blues, une pincée de doo-wop et une bonne rasade de rhythm and blues. Un abonnement aux premières places des charts des musiques populaires afro-américaines allait suivre jusqu’en 1962. Ses diverses addictions allaient provoquer une carrière à éclipse, mais elle allait revivre une belle seconde carrière à partir de 1978.

Dance With Me, Henry (The Wallflower)
« Miss Etta James »

Etta James (voix, guitare)
Enregistré en 1955

À ÉCOUTER

OPEN JAZZ - Etta James : Dance With Me, Henry

I Just Want To Make Love To You
« At Last ! »

Etta James (voix)
Riley Hampton (direction, arrangements)
Enregistré en 1961

À ÉCOUTER

OPEN JAZZ - Etta James : I Just Want to Make Love to You

Don’t Cry Baby
Fool That I Am

« Second Time Around »

Etta James (voix)
Riley Hampton (direction, arrangements)
Enregistré en 1961

À ÉCOUTER

OPEN JAZZ - Etta James : Don't Cry, Baby

À ÉCOUTER

OPEN JAZZ - Etta James : Fool That I Am

Something’s Got A Hold On Me
« Etta James »

Etta James (voix)
Riley Hampton (direction, arrangements)
Enregistré en 1962

À ÉCOUTER

OPEN JAZZ - Etta James : Something's Got A Hold On Me