Jazz au Trésor : "The Drum Suite" & "Son of Drum Suite"

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la "Drum Suite" de Manny Albam et Ernie Wilkins et le deuxième épisode signé par Al Cohn.

Jazz au Trésor : "The Drum Suite" & "Son of Drum Suite"
Photo - montage Drum Suite MEA 603*380

Lorsque Jack Lewis, le directeur artistique de RCA imagina l’album « The Drum Suite », en 1956, il était loin d’imaginer qu’il en vendrait près de 100 000 copies. Pour un album de jazz, à cette époque là, c’était inespéré… La musique, composée et arrangée par Manny Albam et Ernie Wilkins, est une suite en six mouvements pour quatre batteurs : Osie Johnson, Gus Johnson, Ted Sommers et Don Lamond. Leurs solos sont entièrement écrits et ne dépassent jamais huit mesures. Qu’il s’agisse du big band ou des passages en petite formation, l’écriture s’avère d’une finesse et d’une flexibilité remarquables, contribuant ainsi à la fluidité du jeu. La présence de quatre batteurs n’entrave jamais l’élasticité du swing.

Quatre ans plus tard, en 1960, la stéréo a fait son apparition et RCA tente de renouveler le succès avec « Son of Drum Suite ». Cette fois ce sont cinq batteurs qui sont convoqués en studio et assemblés en demi-cercle pour faciliter l’effet de spatialisation : Mel Lewis, Don Lamond, Jimmy Cobb, Charlie Persip et Louis Hayes le premier jour, Gus Johnson, le second. Cette fois c’est Al Cohn qui compose, arrange et dirige l’orchestre. Là encore, les batteurs excellent dans une concision qui permet aux autres solistes de s’exprimer à loisir, particulièrement les trompettistes Clark Terry et Nick Travis et le tromboniste Bob Brookmeyer.

Les deux albums viennent d'être publiés simultanément chez Fresh Sound (distr. Socadisc).

« The Drum Suite »
Manny Albam-Ernie Wilkins Orchestra

Conte Candoli, Joe Ferrante, Bernie Glow (ou Nick Travis), Joe Newman, Ernie Royal, trompette ;
Urbie Green (ou Jimmy Cleveland), Tommy Mitchell, Fred Ohms, Chauncey Welsh, trombone ;
Hal McKusick, Sam Marowitz, sax alto ;
Al Epstein, Al Cohn, sax ténor ;
Sol Schlinger (ou Ed Wasserman), sax baryton ;
Marty Wilson, vibraphone ;
Hank Jones (ou Eddie Costa), piano ;
Freddie Green, guitare ;
Buddy Jones, contrebasse ;
Don Lamond, Osie Johnson, Ted Sommer, Gus Johnson, batterie.
Enregistré à New York le 5 (et 6) mars 1956

« Son of Drum Suite »
Al Cohn Orchestra

Jimmy Maxwell, Nick Travis, Clark Terry, Bernie Glow, trompette ;
Jim Buffington, Jim Barrows, cor ;
Frank Rehak, Urbie Green, Dick Hixson, Bob Brookmeyer, trombone ;
Gene Quill, Ed Caine, sax alto ;
Zoot Sims, Romeo Penque, sax ténor ;
Sol Schlinger, sax baryton ;
Hank Jones, piano ;
Mundell Lowe, guitare ;
Buddy Clark (gauche); George Duvivier (droite), contrebasse ;
Mel Lewis, Don Lamond, Jimmy Cobb, Charlie Persip, Louis Hayes, batterie.
Enregistré à New York le 24 août 1960