Jazz au Trésor : Dakota Staton - Five Classic Albums

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la publication en un double CD de cinq enregistrements de la chanteuse Dakota Staton à la fin des années cinquante.

Jazz au Trésor : Dakota Staton - Five Classic Albums
Five Classic Albums

Dakota Staton (1930-2007) est une vocaliste dont le premier album, en 1957, « The Late Late Show » fut immédiatement un succès. Originaire de Pittsburgh, elle avait fréquenté le même lycée qu’Ahmad Jamal. Après avoir débuté au sein du big band local de Joe Westray, elle fit le circuit des clubs de jazz du nord-est des États-Unis (Detroit, Cleveland, Indianapolis, St. Louis) avant de s’installer à New York. Là, elle fut remarquée dans un club de Harlem par Dave Cavanaugh, un producteur de Capitol Records, qui allait lui proposer un contrat.

Une série de singles lui valut de remporter le prix de « Most Promising Newcomer » décerné par DownBeat en 1955. Après une dizaine d’albums chez Capitol, dont cinq sont ici rassemblés par Avid Jazz dans la collection « Five Classic Albums » (« The Late Late Show », « Dynamic ! », « More Than The Most! », « Crazy He Calls Me », « Time To Swing »), elle s’installera à Londres au milieu des sixties avant de revenir à New York au début des années 70s. Elle y continuera une carrière marquée par le gospel et le blues, enregistrant notamment pour Verve, Groove Merchant et Muse.

Il y a un côté Dinah Washington dans l'aptitude de Dakota Staton à dépasser la virtuosité des divas du jazz par des emprunts aux musiques populaires de la communauté afro-américaines. En plus, on la sent comme un poisson dans l'eau au cœur des big bands qui lui déroulent un tapis rouge.

How High The Moon
« Crazy He Calls Me »
Dakota Staton (voix)
Nelson Riddle (arrangements, direction)
Enregistré à New York, 20 novembre 1955

Misty
« The Late Late Show »
Dakota Staton (voix)
Jonah Jones (trompette)
Hank Jones (piano)
Van Alexander (direction)
Enregistré à New York, 28 février 1957

Let Me Off Uptown
« Dynamic ! »
Dakota Staton (voix)
Harry « Sweets » Edison (trompette)
Sid Feller (arrangements, direction)
Enregistré à New York, 5 février 1958

Love Walked In
« More Than The Most ! »
Dakota Staton (voix)
Sid Feller (arrangements, direction)
Enregistré à New York, 1er octobre 1959

But Not For Me
« Time to Swing »
Dakota Staton (voix)
Joe Wilder Taft Jordan (trompette)
Ray Beckenstein (flûte, sax alto)
Don Hammond (clarinette, sax)
Phil Woods (saxophone alto)
Jerome Richardson, Buf Johnson (saxophone ténor)
George Berg (saxophone baryton)
Romeo Penque (hautbois, flûte)
Hank Jones (piano)
Kenny Burrell (guitare)
George Duvivier (contrebasse)
Don Lamond (batterie)
Sid Feller (arrangements, direction)
Enregistré à New York, été 1959