Jazz au Trésor : Confessin’ The Blues

“Confessin’ The Blues”, le blues selon les Rolling Stones, paraît chez Warner Music France.

Jazz au Trésor : Confessin’ The Blues
Coffret "Confessin' The Blues"

L'épisode a été maintes et maintes fois raconté. C'est le 17 octobre 1961, sur le chemin du lycée. Mick Jagger (18 ans) croise son vieux pote Keith Richard (17 ans) sur la plateforme 2 à la gare de Dartford, dans la banlieue londonienne. Keith remarque les deux vinyles de Mick : Muddy Waters et Chuck Berry, introuvables chez les disquaires anglais. Mick se les était procuré en écrivant directement au mythique label Chess à Chicago.

Le blues est le point de départ du groupe. En 2016, les Stones sortaient le disque de reprises "Blues & Lonesome", vendu à 180.000 exemplaires en France (1,5 millions dans le monde). "_C'est un hommage à nos artistes préférés, ceux qui nous ont donné envie de faire de la musique_" a expliqué Mick Jagger.

Le 9 novembre, lesRolling Stones viennent de publier “Confessin’ The Blues”, un double album qui rassemble les chefs d'œuvre des meilleurs bluesmen, comme Robert Johnson, B.B. King, Howlin’ Wolf, John Lee Hooker, Big Bill Broonzy, Elmore James, Buddy Guy… et bien sûr Muddy Waters avec son Rollin' Stone d'où tout est parti. Autant d'artistes qui ont eu un impact décisif sur les jeunes Rolling Stones, que ce soit sur le jeu de guitare de Keith Richard que sur l'écriture et la manière de chanter de Mick Jagger.

À noter que c’est Ronnie Wood qui a réalisé l’illustration de couverture et que le groupe a décidé de reverser 10% des bénéfices à la Willie Dixon’s Blues Heaven Foundation, association américaine à but non lucratif venant en aide aux bluesmen en difficulté. Disponible en double CD, quadruple vinyle, ou quintuple vinyle de 25cm (reproduisant les 78 tours), avec un livret de 40 pages donnant les biographies des bluesmen.

Rollin' Stone
Muddy Waters (guitare, voix)
Enregistré en 1950

À ÉCOUTER

OPEN JAZZ - Muddy Waters : Rollin'Stone

Little Red Rooster (aka The Red Rooster)
Howlin' Wolf (guitare slide, voix)
Hubert Sumlin, Jimmy Rogers (guitare)
Johnny Jones (piano)
Willie Dixon (contrebasse)
Sam Lay (batterie)
Enregistré en juin 1961

À ÉCOUTER

OPEN JAZZ - Howlin'Wolf : Little Red Rooster

Boogie ChillenJohn Lee Hooker (guitare, voix)
Enregistré en 1948

Key to the Highway
Big Bill Broonzy (guitare, voix)
Jazz Gillum (harmonica)
Enregistré en 1941

Damn Right, I've Got the Blues
Buddy Guy (guitare, voix)
Neil Hubbard (guitare)
Greg Rzab (basse)
Ricchie Hayward (batterie)
Enregistré en 1991