Jazz au Trésor : Buddy Bregman - A Jazz Portrait of the Hollywood Arranger

Réédition chez Fresh Sound de quelques joyaux oubliés de la West Coast, signés par un arrangeur culte, Buddy Bregman

Jazz au Trésor : Buddy Bregman - A Jazz Portrait of the Hollywood Arranger
Buddy Bregman ©X/DR

Buddy Bregman fut l'un des arrangeurs-leaders-comporiteurs que l'on s'arrachait à Hollywood pour les musiques de films. Il fit ses débuts en 1955 et travailla aussi bien pour la télévision que pour le cinéma ou des séances d'enregistrement de jazz quand Norman Granz le signa sur Verve en 1957.

Fresh Sound vient de rééditer son premier disque de jazz “Swinging Kicks", enregistré en décembre 1956. Il s'agit en fait la réorchestration de la musique écrite pour le thriller Wild Party, de Harry Horner, avec Anthony Quinn dans le rôle principal. La fine fleur de la West Coast (Conte Candoli, Frank Rosolino, Bud Shank, Herb Geller, Jimmy Giuffre…) se retrouve embauchée pour 17 courtes pièces, où le personnel évolue d'un big band de 19 musiciens à des quartet, quintet ou septet. On y remarque aussi Ben Webster sur certaines plages, notamment dans un délicieux échange avec André Prévin dans Kicks Is In Love.

En complément, la réédition offre le thème principal d'un autre film, The Delinquent, enregistré en 1957, ainsi qu'une irrésistible rareté, l'album du groupe vocal "Rex Middleton’s Hi-Fi’s ", accompagné par le nonet de Buddy Bregman et enregistré le 1er août 1956.