Jazz au Trésor : Arv Garrison - Wizard of Six Strings

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la réédition chez Fresh Sound des faces enregistrées entre 1945 et 1958 par un guitariste aussi étonnant que méconnu : « The Unknown Arv Garrison, Wizard of the Six String »

Jazz au Trésor : Arv Garrison - Wizard of Six Strings
« The Unknown Arv Garrison, Wizard of the Six String »., © Fresh Sound Records

Arv Garrison (1922-1960) est relativement inconnu aujourd'hui. Sa carrière d'enregistrement professionnel aura duré trois ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale. La majorité des séances réunies dans « The Unknown Arv Garrison, Wizard of the Six String » se sont déroulées au sein du Vivien Garry Trio. Les premiers enregistrements du Trio pour Guild et Sarco ont démontré la maîtrise phénoménale d'Arv à la guitare électrique. Il a également participé à plusieurs sessions Dial dirigées par Dizzy Gillespie, Charlie Parker et Howard McGhee, mais sa présence sur ces enregistrements est moins perceptible en raison de la courte durée de 78 singles.

Vivien Garry et Arv Garrison apparaissent sur des sessions pour Signature et Exclusive où ils faisaient partie des ensembles accompagnant respectivement Leo Watson et Rickey Jordan. Le guitariste assure le rythme et prend des solos lors de ces sessions de vocalistes où sa capacité à s'adapter et à swinguer dans différents contextes musicaux démontre sa polyvalence. Arv Garrison a également été engagé par le tromboniste Earle Spencer pour composer une pièce pour son orchestre avec cinq guitares harmonisées. "Five Guitars in Flight" sur le label Black & White  est resté une fierté pour Arv dans sa carrière enregistrée.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Mais ses performances les plus accomplies ont été enregistrées pour le Armed Forces Radio Service sur les labels Jubilee et Magic Carpet . Elles ont été entendues par le personnel militaire du monde entier, mais pas aux États-Unis. De même, les retransmissions radio incluses dans ce coffret ont été diffusées sur les stations de Los Angeles et de New York mais n’étaient pas destinées à une diffusion commerciale.

Arv Garrison souffrait d'épilepsie. Il a pu se produire malgré les crises occasionnelles que ses camarades du trio ont remarquées pendant leur séjour en Californie. Les crises sont devenues plus fréquentes et plus prononcées lorsque le Vivien Garry Trio est revenu à New York. Le jeu antérieur d'Arv illustrait sa virtuosité exceptionnelle ramenant à quelques millisecondes le chemin menant de son cerveau à ses doigts. L'épilepsie a ruiné cette facilité. 

Les pairs d'Arv Garrison, comme son ami proche, Irving Ashby, ont prolongé son héritage. Mais son nom a aujourd’hui totalement disparu des références des guitaristes de jazz. La réhabilitation est désormais possible. Le livret de 78 pages qui accompagne les 3 CDs, signé par Nick Rossi, est à cet égard extrêmement précieux.

Relax Jack Vivian Garry Trio
Vivian Garry (contrebasse, voix)
Arv Garrison (guitare, voix)
Teddy Kaye (piano, voix)
Enregistré à New York, 20 juin 1945

Relax Jack Vivian Garry Quartet
Vivian Garry (contrebasse, voix)
Arv Garrison (guitare, voix)
George Handy (piano, voix)
Roy Hall (batterie)
Enregistré à Hollywood, 15 décembre 1945

Mop Mop
Vivian Garry Trio
Vivian Garry (contrebasse, voix)
Arv Garrison (guitare, voix)
Winnie Beatty (piano, voix)
Ernest « Bubbles » Whitman (présentation)
Enregistré à Hollywood, mai 1946

Midnight at Minton's
Howard McGhee Sextet
Howard McGhee (trompette)
Teddy Edwards (sax ténor)
Arv Garrison (guitare)
Dodo Marmarosa (piano)
Bob Kesterson (contrebasse)
Roy Porter (batterie)
Enregistré à Hollywood, 18 octobre 1946