Graham Costello's Strata - Lyra

Le groupe Strata, du batteur écossais Graham Costello, jette un pont entre son premier album, "Obelisk" et celui qui sortira à la rentrée sur Gearbox. Un superbe single qui ne figure ni sur l'un, ni sur l’autre : Lyra.

 Graham Costello's Strata - Lyra
Graham Costello, © Peter J. Stevenson

Le groupe Strata de Graham Costello, au format d’un quartet pour Lyra, devient une machine rythmique qui frappe fort. Les motifs hypnotiques du piano se transforment en boucles de guitare reichienne, et pourtant le morceau entier groove, la basse fournissant des lignes de sous-octave pulsées qui nécessitent un bon casque pour être vraiment appréciées. Ensemble, les musiciens tissent une narration influencée par le post-rock, le jazz et le minimalisme, qui évolue continuellement en intensité avant d'atteindre son apogée cathartique. 

La maturité de la composition et du jeu dément la jeunesse des membres du groupe, qui sont tous originaires de Glasgow. Graham Costello, leader du groupe et compositeur, est à la batterie, Fergus McCreadie au piano avec un solo qui précipite l'auditeur dans la stratosphère terrestre, Joe Williamson à la guitare et Mark Hendry à la basse électrique. Sur l’album à venir, on trouvera en plus le saxophoniste Harry Weir et le tromboniste Liam Shorthall. 

Le Strata de Graham Costello est une voix audacieuse dans la scène jazz britannique en pleine expansion. Depuis leur résidence mensuelle dans l'une des meilleures salles underground de Glasgow, jusqu'aux concerts à guichets fermés dans les festivals de jazz britanniques, en passant par les festivals d'Oslo et de Florence, le groupe a connu une ascension rapide au cours de l'an passé. Ils se sont produits au Love Supreme Festival, au Novara Jazz et au Montreux Jazz Festivals et ont effectué une première tournée au Royaume-Uni.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)