Erwan Valazza, Zacharie Ksyk - mohs

Si l’on a été impressionné par le trompettiste Zacharie Ksyk au sein du quintet de Léon Phal, il faut absolument l’écouter au sein du quartet mohs., co-fondé avec le guitariste Erwan Valazza

Erwan Valazza, Zacharie Ksyk - mohs
mohs., © erwanvalazza.com

Zacharie Ksyk et Erwan Valazza, trompettiste et guitariste souvent associés, sont invités aussi bien sur les scènes de jazz que celles de musiques actuelles, qui les accueillent régulièrement avec des groupes de renommée internationale (Kadebostany, Fabe Gryphin, Gauthier Toux). 

Au cours des années, après avoir terminé ensemble des études à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, l’envie de créer leur propre univers musical a grandi jusqu’à prendre une place essentielle et éclore à l’automne 2017 avec mohs.. S’entourant de Gaspard Colin à la basse et Nathan Vanderbuckle à la batterie, les deux musiciens s’inscrivent dans une démarche expérimentale pour façonner leur propre son, inspiré de leurs parcours musicaux et humains.

Influencés aussi bien par le jazz que par la musique contemporaine, se référant autant à Shai Maestro ou Bon Iver qu’à Philip Glass, ces quatres improvisateurs à l’esthétique minimaliste proposent un son organique et aérien mêlant sonorités électroniques et acoustiques, filtré au travers du prisme de l’improvisation. De ce savoureux mélange naît une musique inattendue et fraiche.
(extrait du communiqué de presse)