Décès du saxophoniste argentin Gato Barbieri

Le saxophoniste argentin Gato Barbieri est mort ce week-end à l'âge de 83 ans. Il était le pionnier du jazz latino et avait notamment composé la musique du film Le dernier tango à Paris.

Décès du saxophoniste argentin Gato Barbieri
Le saxophoniste argentin Gato Barbieri lors de la cérémonie des Latin Grammy awards en novembre 2015. (© MaxPPP)

Open Jazz rend hommage à Gato Barbieri ce lundi 4 avril à 18h

Leandro "Gato" Barbieri, saxophoniste argentin compositeur notamment de la musique du film Le dernier tango à Paris, est mort samedi à New York des suites d'une pneumonie, a annoncé dimanche le club de jazz new-yorkais Blue Note. Il avait 83 ans.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Paramétrer les cookies

Né le 28 novembre 1932, Barbieri a enregistré une cinquantaine d'albums au cours de sa longue carrière. Il avait commencé à jouer du saxophone encore adolescent dans des clubs de Buenos Aires, gagnant à cette occasion le surnom de "Gato" -- chat en espagnol.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Il a ensuite exploré de nombreux styles, du free jazz (avec le trompettiste Don Cherry dans le milieu des années 60) à la musique de films et latino-américaine dans les années 70 et 80, rappelle sa biographie publiée par Blue Note. Le grain inimitable de son saxophone ténor, rugueux, guttural et écorché, a fait de lui le pionnier du latino jazz.

La musique du film sulfureux de Bernardo BertolucciLe dernier tango à Paris, avec Marlon Brando et Maria Schneider, lui avait valu un Grammy Award en 1972 et l'avait fait connaître du grand public.

La relation de "el Gato" avec Blue Note a débuté en 1985. Il a "permis d'asseoir la réputation du club à ses débuts ", a ajouté le club de jazz. Son dernier album Shadow, sorti en septembre 2002, avait été couronné comme "album de jazz latino de l'année" par Billboard.

Gato Barbieri avait donné son dernier concert le 23 novembre 2015, a précisé Blue Note.

Sur le même thème