Décès du guitariste de jazz Jim Hall

Le guitariste de jazz Jim Hall est mort ce mardi 10 décembre à New York à l'âge de 83 ans. L'américain avait joué entre autres avec Ella Fitzgerald et Sonny Rollins. Réécoutez la série d'entretiens qu'avait faite Alex Dutilh en décembre 2012.

Décès du guitariste de jazz Jim Hall
Le guitariste Jim Hall s'est éteint dans son sommeil à New York. Il avait 83 ans. (© Paul Slaughter /Retna Ltd./Corbis)

C'est à New York queJim Hall s'est éteint ce mardi 10 décembre à l'âge de 83 ans. C'est-à-dire à l'opposé de l'endroit qui l'a vu naître comme l'un des plus grands guitaristes de jazz de l'ère moderne : Los Angeles. C'est sur la côte ouest des Etats-Unis qu'il débute sa carrière après des études à l'Institut de musique de Cleveland. Il commence à se faire connaître dans les années 1950 et devient membre de la scène Jazz West Coast. De 1956 à 1959, Jim Hall joue avec le quintette de Chico Hamilton, batteur récemment décédé.

Ses sonorités lyriques et son approche introspective de la musique ont fortement influencé ses jeunes protégés comme Pat Metheny et Bill Frisel. Jim Hall a contribué à la transformation du rôle de guitariste dans le jazz grâce à ses mélodies sous-jacentes et son jeu minimaliste. Il a fondé son propre trio dans les années 60 avec lequel il jouait encore récemment.

Jim Hall était considéré par ses pairs comme le "partenaire musical idéal". Il a enregistré de nombreux disques avec les saxophonistes Sonny Rollins (auquel France Musique consacre une série de dix entretiens exceptionnels jusqu'au 20 décembre), Gerry Mulligan, Ornette Coleman et Paul Desmond, avec le pianiste Bill Evans, le contrebassiste Red Mitchell et la chanteuse Ella Fitzgerald. Il avait été fait Chevalier des Arts et des Lettres en France en 2006.

Retrouvez une série d'entretiens exceptionnels entre Jim Hall et Alex Dutilh diffusés sur France Musique en décembre 2012.

Sur le même thème