Brussels Jazz Orchestra - Echange

Pierre Drevet sort de son pupitre de trompettiste du Brussels Jazz Orchestra pour en devenir également le compositeur et arrangeur de « Échange ». Il a invité à la fête la voix de Claire Vaillant, sa complice du Lilananda Jazz Quintet.

Brussels Jazz Orchestra - Echange
Brussels Jazz Orchestra, © Paul Bourdel

« … Une musique pour grand orchestre de jazz pleine de couleurs teintée de multiples influences : celles de mélodies et de grooves, côtoyés pendant toutes ces années d’orchestre et d’échanges transversaux avec des musiciens de tous horizons. Les magnifiques mélodistes de la musique classique du début du XXe (Brahms, Ravel, Debussy…) et la richesse des multiples courants du jazz sont les principales sources de mon imaginaire musical. Je donne au travers de l’écriture un large son à l’orchestre (facile avec le BJO...!! ) et mets en valeur chaque musicien au travers de l’interprétation des thèmes, des solos et la voix qui plane sur les mélodies arrondissant les tuttis d’orchestre. Une musique joyeuse qui enthousiasmera le public et les musiciens. » Pierre Drevet

Depuis dix-huit ans, Pierre Drevet est l’un des piliers de la section de trompettes de l’un des plus éminents big bands européens, le Brussels Jazz Orchestra (BJO), qui fait régulièrement appel à sa plume. Il est notamment l’auteur, pour l’orchestre belge, d’un hommage à Maurice Ravel (dont il se dit « fan incontesté »). Il a d’ailleurs sous le coude tout un répertoire pour big band qui n’attendait que l’occasion d’être enregistré. Ce qui a été  fait lors d’un concert mémorable au Manège de Vienne en 2019, grâce à l’aide du programme Génération Spedidam, dans ce programme « Échange » avec le BJO, 

PIERRE DREVET

Aussi réputé comme trompettiste que comme arrangeur, ce solide sideman du Brussels Jazz Orchestra développe de nombreux projets qui croisent ses talents d’écriture et de soliste.

Il fut membre de l’Orchestre National de Jazz sous la direction de Laurent Cugny, a tourné avec Riccardo Del Fra dans un hommage à Chet Baker et signé les arrangements de l’album “Jazznavour” de Charles Aznavour. C’est dire l’expérience de Pierre Drevet, réputé tant pour sa dimension de trompettiste que pour la subtilité de sa plume d’arrangeur. Après 35 ans de pédagogie au conservatoire de Chambéry, il se consacre à de nombreux projets musicaux, où ses doubles talents font merveille. Celui qui lui tient le plus à coeur porte le nom de « Lilananda » et regarde du côté d’un pays-continent de musique, le Brésil. Avec sa complice, la chanteuse Claire Vaillant, Pierre Drevet opère, sous le nom de « Bossa 2.0 », une sorte d’« update » de la bossa-nova, en associant un quintet de jazz à un quatuor à cordes. Instrumentiste et arrangeur, outre son travail pour le BJO, il a apporté son concours aux arrangements du Multiquarium, le big band monté par le tandem Charlier/Sourisse.

Pour celui qui revendique la double influence de Freddie Hubbard, pour la virtuosité, et de Chet Baker, pour la sensibilité, la trompette est une histoire d’amour, qui s’exprime notamment dans le groupe European Jazz Trumpets, qui réunit quelques uns des meilleurs spécialistes de l’instrument.

CLAIRE VAILLANT

Chanteuse autodidacte et charismatique dans divers projets jazz, brésiliens, funk et à l’origine du joyeux collectif Lilananda, elle s’intéresse depuis longtemps au travail sur la voix utilisée comme instrument dans le jazz notamment avec son complice Francis Larue au sein du duo « Un Ange passe », et à l’écriture de textes en français dans le jazz (Lilananda). Amatrice d’un jazz plein d’harmonies, de rythmes et sensible à la beauté des arrangements, elle créa le projet Sometime Suite 2010 autour de la musique de Kenny Wheeler, puis le projet The Road to You, réappropriation de la musique de Pat Metheny avec notamment Carine Bonnefoy et André Charlier. Autrice et interprète au sein du Lilananda Jazz Quintet, elle porte ce beau projet avec Pierre Drevet ainsi que Bossa 2.0. Pierre Drevet l’a invité à chanter ses textes sur ses émouvantes et virtuoses compositions dans ce bel « Échange » avec le BJO.

BRUSSELS JAZZ ORCHESTRA

Fondé en 1993, le Brussels Jazz Orchestra (BJO) est reconnu et soutenu par le gouvernement flamand depuis 1999. Le BJO ne se limite pas aux standards. Il préfère atteindre un niveau élevé en composant de la musique originale. Voici du jazz au son orchestral dynamique, d’une puissance classique où chaque musicien est également un soliste accompli. Les collaborateurs du BJO dépendent de chaque projet. Des musiciens connus du monde entier s’associent régulièrement avec l’orchestre. Cela a permis au BJO de forger une réputation en Belgique ainsi que sur la scène internationale.
(extrait du communiqué de presse)

Claire Vaillant  (voix)
Pierre Drevet  (trompette & bugle)
BRUSSELS JAZZ ORCHESTRA
Saxophones

Frank Vaganée  (alto & soprano)
Dieter Limbourg  (alto)
Kurt Van Herck  (ténor)
Bart Defoort (ténor)
Bo Van der Werf  (baryton)
Trompettes, Bugles
Serge Plume (lead)
Antoine Colin
Jean-Paul Estiévenart
Jeroen Van Malderen
Trombones
Frederik Heirman (lead)
Ben Fleerakkers
Dree Peremans
Trombone (basse)
Laurent Hendrick
Rythmique
Nathalie Loriers  (piano, rhodes)
Hendrik Braeckman  (guitare)
Bart De Nolf (contrebasse,  basse électrique)
Toni Vitacolonna (batterie)