Aub - Aub

“AuB” (prononcer ORB) qui paraît chez Edition, est le premier album du quartet éponyme londonien dirigé par les saxophonistes Tom Barford et Alex Hitchcock.

 Aub - Aub
Alex Hitchcock & Tom Barford, © Dave Stapleton

Tom Barford et Alex Hitchcock sont réunis par un désir féroce de faire de la musique ensemble et de s’affirmer en déclarant ce qui les définit en tant que jeunes musiciens créatifs. Comme l'explique Alex Hitchcock, il s'agit d'un album axé sur l'innovation et la collaboration : "Nous avons essayé dès le début de trouver une approche radicalement nouvelle et ambitieuse du quartet et une identité, en jouant et en combinant nos deux forces". “AuB” ? Pensez, “Phronesis rencontre Polar Bear…” C'est une musique sans compromis et progressive, propulsée par un puissant sens de la collaboration. 

Le nom du groupe et le titre de l'album font allusion à l’association des deux garçons  en tant que force motrice. Il provient des points d'un diagramme de Venn, l'unité de A et B, où les forces combinées sont plus grandes que la somme de leurs parties. “AuB” représente les synergies créées par le développement de la voix et du son collectif : lorsque deux esprits s'unissent dans un but commun pour créer quelque chose de plus grand collectivement. 

Dans ce cadre conceptuel, l'intention était que chaque membre puisse créer quelque chose de nouveau et de différent. Chacun écrivait des idées de son côté et AuB se réunissait pour improviser autour de ces idées, en développant de nouvelles lignes, en remettant continuellement en question la direction initiale et en ouvrant de nouvelles voies de créativité. En fin de compte, la musique de l'album ne se serait pas matérialisée sans ce profond processus d'écriture collaborative. 

Cette musique est expansive et progressive, propulsée par la section rythmique de Ferg Ireland et James Maddren. Elle entrelace des rythmes croisés avec des mélodies accrocheuses. L'intensité et l'audace de la jeunesse sont mises en contraste avec la nuance des dynamiques et un jeu complexe. 
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

Alex Hitchcock (saxophoné ténor, synthétiseurs)
Tom Barford (saxophone ténor, synthétiseurs)
Fergus Irland (contrebasse, synthétiseurs)
James Maddren (batterie)