Aretha Franklin : ses 5 plus grands tubes

1967 - 1968 : en seulement deux ans, Aretha Franklin a interprété et enregistré cinq grands tubes de l'histoire de la musique. Des titres et un discours forts pour la Queen of Soul.

Aretha Franklin : ses 5 plus grands tubes
Aretha Franklin en concert au Radio City Music Hall de New York City, le 3 mars 1990., © Getty / Al Pereira

Qui n'a jamais dansé sur « R-E-S-P-E-C-T ; Find out what it means to me » ? Qui n'a jamais chanté « Oh, freedom ! » sur les rythmes endiablés de Think d'Aretha Franklin ? 

La chanteuse n'est pas seulement une grande figure de la musique américaine, c'est aussi l'interprète et l'auteur-compositeur de quelques uns des plus grands tubes du XXe siècle, qui auront fait connaître sa voix et son nom du monde entier.

Voici 5 des titres les plus incontournables de la chanteuse Aretha Franklin, morte jeudi 16 août 2018, à l'âge de 76 ans. 

Respect (1967)

Respect est une chanson composée et enregistrée par Otis Redding en 1965, et reprise deux ans plus tard par Aretha Franklin pour son album  I Never Loved a Man the Way I Love You. « Je n'ai jamais aimé un homme autant que je t'aime aujourd'hui », nous dit le titre de ce disque, et pourtant son premier titre, Respect, est une véritable démonstration de force, de colère. La femme amoureuse qu'incarne Franklin demande et impose le respect. 

« Tout ce que tu veux, je l'ai. Tout ce dont tu as besoin, est-ce que tu sais au moins que je l'ai aussi. Et tout ce que je te demande, moi, c'est un peu de respect quand tu rentres à la maison. » Une version qui fait fureur et classe Aretha Franklin en tête des ventes. En 2003, le magazine Rolling Stone classait Respect cinquième plus grande chanson de tous les temps. 

Think (1968)

Encore un cri de révolte poussé par la chanteuse ! Think, sorti en 1968 sur l'album Aretha Now, quinzième disque enregistré en soliste par Aretha Franklin. « Réfléchis bien chéri, à ce que tu essaies de me faire. Oui, réfléchis-y bien... ». Un texte qui colle parfaitement au personnage de Mme Murphy, propriétaire du Soul Food Café dans le film Blues Brothers, sorti en 1980.

Dans ce film culte réalisé par John Landis et qui rassemble tous les plus grands noms de la soul et du rythm and blues, Aretha Franklin incarne le personnage de Mme Murphy et réinterprète sa chanson Think lorsque son mari, Matt Murphy, interprété par le guitariste du même nom, la pointe du doigt et la menace : « Je suis l'homme et toi tu es la femme. C'est moi qui prends les décisions. » Monsieur Murphy n'a plus qu'à bien se tenir... 

I Say a Little Prayer (1967)

C'est la chanteuse Dionne Warwick qui interpréta pour la première fois cette balade composée par Burt Bacharach, en 1967. L'année suivante, Aretha Franklin reprend la chanson avec les rythmes et l'intensité de la musique soul, une intensité qui se marrie parfaitement avec le thème de la prière. Le succès est immédiat et international. 

Une toute autre Aretha Franklin s'exprime à travers cette chanson, moins révoltée, moins blessée. Une femme qui prie quotidiennement pour celui qu'elle aime, et à qui elle adresse finalement cette même prière. 

Answer my prayer   
Say you love me too.

A Natural Woman (1967)

« You make me feel like a natural woman », une seule phrase, un seul cri du cœur poussé par Aretha Franklin, et l'on reconnait immédiatement cette chanson devenue standard du jazz. Un succès composé par Gerry Goffin et Carole King, un couple d'auteurs-compositeurs ayant signé quelques uns des plus grands tubes du XXe siècle : Will You Love Me Tomorrow, The Loco-Motion...

En décembre 2015, Aretha Franklin avait ému le Président Obama jusqu'aux larmes en réinterprétant cette chanson sur la scène du Kennedy Center, à Washington. 

Chain of Fools (1967)

Ça groove. Avec cette chanson composée par Don Covay, Aretha Franklin atteint le sommet du classement Hot Rythme & Blues du Billboard Hot 100, classement régulier des meilleures chansons américaines, et Chain of Fools est depuis l'une des quatre chansons de la Queen of Soul à avoir rejoint le classement des 500 meilleures chansons de tous les temps du magazine Rolling Stone.

Mais qui sont ces « fous » ? Ou plutôt ces « folles », car il s'agit bien des conquêtes féminines de son homme en claquant ironiquement des doigts. « Un de ces jours, la chaîne va se briser. Mais d'ici là, je vais en profiter... »

Bonus classique

En 2017, le 42e et dernier album de la Reine de la soul paraît. A Brand New Me est un disque à la démarche originale puisqu’il s’agit d’arrangements des plus grands tubes d’Aretha Franklin interprétés par le Royal Philharmonic Orchestra de Londres. La voix de la diva est issue des enregistrements d’époque avec le mythique label Atlantic Records, auxquels sont ajoutés un accompagnement orchestral. Un travail d’orfèvre qui comprend 14 de ses plus grandes chansons dont Think, I Say a Little Prayer, A Natural Woman ou Respect, revues à la sauce symphonique.