Afi 'Sika' Kuzeawu - Nubu

L’artiste togolaise Afi “Sika” Kuzeawu publie “Nubu” sur Unit Records, son premier album, dans lequel elle présente des messages d’espoir.

 Afi 'Sika' Kuzeawu - Nubu
Afi Sika Kuzeawu, © Patricia Hürlimann

"L'album est le résultat de la recherche de ma voix intérieure et de la pratique de son écoute", Sika.

Afi Sika Kuzeawu a grandi à Lomé, au Togo, et a d’abord réalisé des études en sciences économiques et sociales en Allemagne et en France. C’est à 32 ans, au cours de son activité en tant qu’analyste en entreprise, qu’elle commence à se remettre en question. A la recherche de sa véritable voie, elle perçoit une musique qui s’élève en elle avec une telle clarté qu’elle ne peut pas l’ignorer. C’est alors qu’elle commence à composer de la musique et à apprendre à jouer de la contrebasse. “Nubu” a germé à Berne, où elle réside actuellement. “J’entends ces mélodies naître spontanément en moi, et les lignes de basse sont principalement le résultat d'une danse interne, d'une impulsion du corps", explique la diplômée de la Haute école des arts de Berne à propos de sa musique.

Le premier single de l'album “Nubu”, intitulé Xexe Sia, rappelle l’existence de liens entre tous les êtres vivants, ainsi que l’importance de la communauté, du respect de l’autre et du soutien mutuel qui en résultent. Les plans du clip vidéo correspondant ont dû être modifiés à cause du confinement lié au Coronavirus. Mais le message ne pouvait pas être plus actuel et plus approprié qu’en cette période, et il constitue ainsi un témoignage de cette époque. "J'avais écrit la chanson bien avant cette année. Je n'aurais jamais pensé qu’elle serait publiée à un moment où ce message serait aussi important. À mon avis, le monde n’allait déjà pas vraiment bien avant la crise. Nous avons maintenant la possibilité de nous orienter vers ce qui est sain, et ceci d’une manière durable".

Afi "Sika" Kuzeawu (voix, contrebasse))
Gianni Guida (piano)
Flo Hufschmid (batterie, percussions)