"Viva l'Opéra" dans les cinémas UGC : saison d'opéra filmés 17/18

La saison de Viva l'Opéra ! se poursuit pour l'année 2017/2018. Encore de très beaux rendez-vous dans tous les cinémas UGC avec des présentations d’œuvres lyriques renouvelées mais aussi des ouvrages à découvrir.

"Viva l'Opéra" dans les cinémas UGC : saison d'opéra filmés 17/18
Viva l'Opéra ! - Saison 17/18

En partenariat avec les émissions :

Retrouvez l'actualité de la planète lyrique dans Lirico Spinto avec Stéphane Grant, tous les dimanches de 12h à 13h sur France Musique.

Retrouvez le programme musical de Denisa Kerschova dans Allegretto du lundi au vendredi de 11h à 13h sur France Musique.

DON CARLOS - Giuseppe Verdi

Opéra National de Paris - Opéra Bastille

S’il est un opéra qui se joue des frontières à tous les niveaux, dramatiques et dramaturgiques, c’est bien le Don Carlos de Verdi, œuvre d’un Italien créée en français, où le climat de guerre avec l’Espagne et la mélancolie des êtres conduisent à porter le regard vers les Flandres. Les thèmes politiques, religieux, historiques, psychanalytiques, s’imbriquent les uns aux autres, resserrant toujours plus étroitement peurs et tabous entre les protagonistes. Krzysztof Warlikowski dépouille cette tragédie hantée par les fantômes, et fait advenir l’intime au cœur d’une fresque imaginaire – dont la vérité s’avère plus vraie que celle des historiens. Avec Philippe Jordan, il fait découvrir au public la toute première version de ce grand opéra en cinq actes : celle que Verdi avait lui-même amendée pour la création de l’œuvre en 1867. En écho à cette version historique, l’Opéra de Paris programmera en 2019 Don Carlo.

► Direct le 19 octobre à 18h00

LA BOHÈME - Giacomo Puccini

Opéra National de Paris - Opéra Bastille

Est-ce parce que Murger avait lui-même connu cette existence au cours de sa jeunesse ? Nul autre que lui ne sut décrire avec plus de justesse, dans ses Scènes de la vie de bohème, ces artistes fauchés, crève-la-faim, prêts à brûler un manuscrit contre un peu de feu mais qui rêvaient une autre vie à l’âge de la bourgeoisie matérialiste triomphante. En s’emparant de ces scènes, Puccini nous livre, à travers la relation du poète Rodolfo et de la fragile Mimi, une histoire d’amour bouleversante et quelques-unes de ses plus belles pages d’opéra. La mise en scène de cette nouvelle production est confiée à Claus Guth qui situe le drame dans un futur sans espoir où l’amour et l’art deviennent la dernière transcendance.

► Direct le 12 décembre à 19h30

PITE / PEREZ / SHECHTER - Nouveau spectacle

Opéra National de Paris - Palais Garnier

Trois chorégraphes contemporains sont réunis pour ce programme et entraînent les danseurs de l’Opéra dans une nouvelle forme de modernité où les corps vibrent avec intensité. La Canadienne Crystal Pite revient avec The Seasons’Canon, création éblouissante qui avait enthousiasmé le public du Palais Garnier la saison dernière. L’Espagnol Iván Pérez investit pour la première fois la scène de l’Opéra avec une création pour dix hommes. Pour clore cette soirée, l’Israélien Hofesh Shechter, régulièrement salué pour ses danses telluriques aux états de transe, offre une nouvelle version de sa pièce The Art of Not Looking Back.

► Direct le 24 mai à 19h30

BORIS GODOUNOV - Modeste Moussorgski

Opéra National de Paris - Opéra Bastille

Lorsqu’en 1824, Pouchkine entreprit avec Boris Godounov l’élaboration de son premier drame historique, il ne savait que trop à quel colosse il s’attaquait. C’est armé d’une lecture de Shakespeare qu’il se mesura au règne fulgurant du Tsar de toutes les Russies (1598-1605). De fait, il y a du Macbeth dans cette fable politique, où Boris voit ressurgir, sous la forme d’un imposteur, le spectre de l’enfant qu’il avait fait assassiner pour conquérir le trône. S’emparant de ce poème épique, Moussorgski compose une réflexion sur la solitude du pouvoir, un drame populaire dont le véritable protagoniste est le peuple russe, avec son lot de souffrances éternelles. Déjà, Pouchkine s’interrogeait : « Qu’est-ce qu’une âme ? Une mélodie, peut-être… » Ivo Van Hove, habitué des grandes fresques politiques, signe sa première mise en scène pour l’Opéra de Paris.

► Direct le 7 juin à 20h00

DON PASQUALE - Gaetano Donizetti

Opéra National de Paris - Palais Garnier

« Bien idiot est celui qui se marie en grand âge. » Ainsi se termine Don Pasquale : sur un sage dicton qui ne manque pas d’ironie et qui résume les déboires de son héros, riche célibataire désireux de se marier et trompé par son neveu Ernesto et sa jeune promise Norina. Créé à Paris en 1843, à la charnière de plusieurs époques, Don Pasquale, œuvre composite et variée, est l’apothéose du genre buffa. Donnée pour la première fois à l’Opéra national de Paris, elle est confiée au metteur en scène italien Damiano Michieletto qui fraie la voie de la sincérité et de la profondeur dramatiques au cœur d’une œuvre en apparence légère.

► Direct le 19 juin à 19h30

Plus d'informations ici

Dates

du 14 septembre 2017 au 05 juillet 2018

Partenaires :

  • Viva l'Opéra !