Une soirée avec la mezzo-soprano Vivica Genaux

Diffusion le 11 avril à 18h30 en clôture de la journée spéciale Vivica Genaux.

Une soirée avec la mezzo-soprano Vivica Genaux
Vivica Genaux © Christophe Abramowitz - RF

La mezzo-soprano américaine Vivica Genaux est l’invitée de France Musique. De sa passion pour Pauline Viardot à Venise, sa terre d’accueil, elle fera part et surtout offrira son chant chaleureux et virtuose en compagnie de la fine fleur de la musique baroque internationale. Vivica Genaux se produira accompagnée de son pianiste Carlos de Aragon (programme Viardot). Elle présentera également au public des airs et duos inédits avec l’ensemble Les Paladins de Jérôme Corréas, la basse Ildebrando D'Arcangelo et la soprane Simone Kermes (programme musique baroque).

Avec :
Vivica Genaux, mezzo-soprano
Simone Kermes, soprano
Ildebrando D'Arcangelo, basse
Carlos de Aragon, piano
Les Paladins, direction Jérôme Corrés
Jean-Yves Patte, historien d'art et musicologue Mélodies de Pauline Viardot, duos d'opéras et airs baroques

Ce concert est présenté par Arièle Butaux.

MUSIQUES LIVE

Une soirée avec Vivica Genaux "Celos" de...par francemusique

Vivica Genaux et Carlos de Aragon (piano)

Mélodies de Pauline Viardot :
Madrid (sur un texte de Musset)
Celos (chant populaire dédié à George Sand)
En mer (dédié à Berlioz)
Lamento (sur un texte de Théophile Gautier)

Les Paladins, dir. Jérôme Corréas
Vivaldi, Orlando Furioso : Ouverture (1er mouvement)

Vivica Genaux et Les Paladins, dir. Jérôme Corréas
Airs de Hasse :
Son qual misera colomba
Padre ingiusto, sposo ingrato
Ah ! Che mancar mi sento

Une soirée avec Vivica Genaux "Son qual misera...par francemusique

EXTRAIT DVD

Haydn, Il Mondo della Luna
Vivica Genaux et le Concentus Musicus Wien, dir. Harnoncourt
Mise en scène Tobias Moretti
Enregistré au Theater an der Wien le 5 décembre 2009
Plages 14 et 15

ARCHIVES SUR CD (apportées par Jean-Yves Patte)

Meyerbeer, Le Prophète : Ach… mein Sohn !, par Marianne Brandt, contralto (1905)
Verdi, Le Trouvère : D’Amor sull’ali rosee, par Teresa Arkel, soprano (1905)

Sur le même thème

Dates

le mercredi 5 mars 2014

Partenaires