Sortie DVD : Valse pour Monica, l’histoire vraie d'une légende féminine du jazz suédois

« Valse pour Monica » : le film biographique sur Monica Zetterlund - en DVD le 8 septembre 2014.

Sortie DVD : Valse pour Monica, l’histoire vraie d'une légende féminine du jazz suédois
Valse pour Monica

Réalisateur : Per Fly
Scénariste : Peter Birro
Productrice : Lena Rehnberg - StellaNova Film
Directeur de la photographie : Eric Kress
Décors : Josefin Åsberg
Costumière : Kicki Ilander
Maquilleuse : Eva Von Bahr
Son : Tobias Rönnertz
Monteuse : Åsa Mossberg
Compositeur : Peter Nordah

DISTRIBUTION
Edda Magnason : Monica Zetterlund
Sverrir Gudnason : Sture Åkerberg
Kjell Bergqvist : Bengt
Vera Vitali : Marika
Cecilia Ljung : Greta
Nadja Christiansson : Eva-Lena
Johannes Wanselow : Beppe Wolgers
Oskar Thunberg : Vilgot Sjöman
David Hellinius : Le Directeur du Label Record
Fredrik Lindborg : Arne Domnérus
Jörgen Thorsson : Tage Danielsson
Randal D. Ingram : Bill Evans
Amelia Fowler : Ella Fitzgerald
Clinton Ingram : Tommy Flanagan

En mars dernier, France Musique et Chrysalis Films organisaient un concert privé dans le cadre de l'émission Jazz Club d'Yvan Amar à l’Institut Suédois de Paris autour d’une légende féminine du jazz suédois, Monica Zetterlund.

Edda Magnason ©Emmanuelle Lacaze
Edda Magnason ©Emmanuelle Lacaze

Retrouvez le DVD du film à partir du 8 septembre 2014 : le parcours d’une chanteuse à la personnalité complexe et au style singulier à travers Edda Magnason qui interprète le rôle de Monica Zetterlund.

Valse pour Monica
Valse pour Monica

Les deux atouts majeurs du film sont le charisme de la magnifique Edda Magnason et la puissance des séquences musicales. L’actrice interprète avec conviction la diva suédoise à qui elle ressemble. Chanteuse elle-même, elle est dotée d’une voix superbe, même si elle a dû adopter un timbre plus grave et prendre l’accent du nord, Monika Z étant née à Hagfors.

Monica Zetterlund
Monica Zetterlund

► Retrouvez le film Valse pour Monica sur Itunes

ENTRETIEN AVEC PER FLY (réalisateur)

Per Fly
Per Fly

Qu’est-ce qui vous a incité à réaliser un film sur Monica Zetterlund ? Que représente-elle à vos yeux ?

Lena Rehnberg, la productrice du film, m’a contacté pour me demander si je voulais faire un film sur Monica Zetterlund. J’adore l’album qu’elle a fait avec Bill Evans dans les années 60 et l’écoute depuis des années. Mon attirance a d’abord été musicale, même si je connaissais également ses problèmes d’alcool. Mais l’image que je gardais d’elle était celle de ma jeunesse, celle d’une femme très belle et très attirante. Je voulais savoir quelle vie elle avait vécu. En parlant à ses amis et en lisant des articles sur elle, j’ai découvert que sa vie fut aussi bien une aventure fantastique qu’une tragédie. Mais qu’elle était également un personnage complexe sur lequel je pouvais réaliser un film.

VALSE POUR MONICA est avant tout un biopic sur une icône. Comment avez-vous trouvé l’équilibre entre la réalité, le mythe et la fiction ?

Je voulais faire un film sur la personnalité de Monica, ses dilemmes et ses démons. J’ai attaché plus d’importance à cela qu’à la réalité historique. Peter Birro, le scénariste, a eu une très bonne idée, il proposa d’utiliser les différents éléments de sa vie et de les agencer de façon à ce que la trame narrative du film se passe sur deux ans, au début des années 60. Cette idée nous a permis de nous concentrer sur sa personnalité. Ce que nous proposons de voir est une interprétation de la vie de Monica Z.

Est-ce la ressemblance frappante d’Edda Magnason avec Monica Zetterlund qui a motivé votre choix ? D’ailleurs, Edda est chanteuse. Où l’avez-vous découverte ?

Lorsque j’ai commencé à travailler sur ce projet, je voulais une actrice pour jouer Monica, pas une chanteuse qui lui ressemblerait. Parce que je savais que ce rôle, très complexe, serait impossible à jouer par une actrice non professionnelle. Mais quelqu’un de la production avait vu un clip d’Edda, qui ressemblait en effet fortement à Monica. Elle a donc passé une audition, et lorsque que j’ai vu la vidéo du casting, j’ai tout de suite été intrigué. Nous avons commencé à travailler ensemble, à faire des essais : elle a une intuition incroyable, et elle travaille dur et intelligemment. Je n’ai plus eu aucun doute.

Sur le même thème

Dates

le lundi 8 septembre 2014