Sortie CD : Repicco - Assassini, Assassinati

Sortie le 20 octobre chez Ambronay.

Sortie CD : Repicco - Assassini, Assassinati

Entre les deux siècles flamboyants de la Renaissance et des Lumières, le Seicento a souvent été qualifié de « siècle de fer » en raison des nombreux conflits qui l’ont traversé et qui ont ravagé l’Europe, et aussi parce que la péninsule italienne, objet de toutes les convoitises politiques, était, à l’exception de quelques rares États, sous le joug des puissances étrangères.

Siècle aventureux, il est par excellence celui des aventuriers, et singulièrement des aventuriers de la plume, qui mettent leur écriture au service d’un combat politique. Dans ce contexte bouillonnant, les musiciens ne sont évidemment pas en reste.

Révélation du programme eeemerging, Repicco évoque au travers de cet enregistrement les destins tragiques de musiciens assassins ou assassinés.

Kinga Ujszászi et Jadran Duncumb, duo peu commun de violon et théorbe, vous invitent à plonger dans la bouillonnante Italie baroque à la découverte des personnalités fantasques d’Allessandro Stradella, Giovanni Antonio Pandolfi Mealli, Ignazio Albertini, Bellerofonte Castaldi et Biaggio Marini.

Né en Norvège, Jadran Duncumb n’a réellement envisagé de devenir musicien que pendant son adolescence, alors qu’il avait eu un certain succès dans des concours de guitare ; il s’y est finalement résolu après avoir atteint la finale du concours « Young Musician of the Year » de la BBC. Il s’est installé à Londres pour s’y consacrer, après avoir terminé ses études secondaires. Séduit par le vaste et magnifique répertoire de musique de chambre pour théorbe et luth, il va se perfectionner auprès de Rolf Lislevand à la Hochschule für Musik de Trossingen.

Pour Kinga Ujszászi née en Hongrie de parents musiciens, le chemin fut plus évident. Elle acquiert rapidement un bon niveau en piano et en violon, étudiant ce dernier à l’Académie Franz-Liszt à Budapest avant de décrocher une bourse d’études pour faire un Master à la Royal Academy of Music. C’est ainsi à Londres que les deux musiciens se sont rencontrés et ont commencé à jouer ensemble au sein du duo qu’ils ont choisi de nommer « Repicco », en référence à une technique de battement sur la guitare baroque.

Le duo atteint la finale du York Early Music Competition en 2013, puis, en 2015, l’ensemble est sélectionné dans le cadre du dispositif eeemerging et remporte le prix du public du Festival eeemerging à Ambronay. Forts de ce dernier succès, ils participent à la 22e Académie baroque européenne d’Ambronay sous la direction de Paul Agnew, et signent ici leur premier album et le huitième disque de la collection Jeunes Ensembles d’Ambronay Éditions.

► SORTIE LE 20 OCTOBRE

Dates

le vendredi 20 octobre 2017

Partenaires :

  • AMBRONAY ÉDITIONS