Rencontre autour de l’exposition Schönberg au MAHJ

France Musique, partenaire de l'exposition « Arnold Schönberg — Peindre l’âme » au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme (mahJ) vous invite à la première rencontre autour de l’exposition, le jour de l’ouverture le 28 septembre à 19h30

Rencontre autour de l’exposition Schönberg au MAHJ
Arnold Schönberg, Regard bleu, 1910 © Vienne, Centre Arnold Schönberg © Belmont Music Publishers/Paris, ADAGP, 2016
Pour afficher ce contenu Qualifio, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 
Paramétrer les cookies

Schönberg, à la croisée des chemins artistiques :
Dialogue entre Alain Poirier, musicologue et Jean-Louis Andral, commissaire de l’exposition, modéré par François-Xavier Szymczak, producteur à France Musique

À partir de décembre 1908 et pendant quelques années Arnold Schönberg va pratiquer, en parallèle de sa création musicale, la peinture.
Il réalise une œuvre hors-norme, dans laquelle les autoportraits et portraits de ses proches voisinent avec ce qu’il intitulait des Regards – sortes de visions hallucinées –, des caricatures, des scènes de nature ou des études de décor pour ses opéras. Commencée à un moment charnière de son travail de compositeur cette démarche picturale permet à l’artiste d’évoquer des états d’âme qui ne trouvent pas une forme musicale et nourrissent une quête personnelle.

Alain Poirier, musicologue, a notamment été, après une carrière d’enseignant, directeur du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris de 2000 à 2009 et a participé à diverses équipes doctorales depuis une vingtaine d’années. Ses recherches sont principalement axées sur la musique du XXe siècle. Il a publié de nombreuses études consacrées à Schönberg (Fayard, 1993), à l’expressionnisme et la musique (Fayard, 1995), à Webern et l’art de l’aphorisme (Cité de la musique, 2009) ainsi qu’à de nombreux compositeurs contemporains tels que Toru Takemitsu, André Boucourechliev, Franco Donatoni ou Philippe Manoury. Il publie à l’automne 2016, Arnold Schönberg : Cinq Pièces pour orchestre op. 16, Editions Aedam Musicae, coll. Musiques Repères.

Jean-Louis Andral est historien et critique d'art. Il a été conservateur au Musée d'art moderne de la Ville de Paris, période pendant laquelle il a participé à la première exposition consacrée à Arnold Schönberg, peintre (1995). Il est le conservateur en chef du Musée Picasso d'Antibes et directeur des musées d'Antibes depuis 2008.

François-Xavier Szymczak est musicologue et producteur à France Musique

Gratuité exceptionnelle de l’exposition « Arnold Schönberg, peindre l’âme » jusqu’à 19h15 sur présentation du billet pour cette rencontre inaugurale.


PLUS D'INFOS
Musée d’art et d’histoire du Judaïsme
Hôtel de Saint-Aignan
71, rue du Temple
75003 Paris

▷ Horaires d’ouverture de l’exposition
Mardi, jeudi, vendredi de 11 h à 18 h
Mercredi de 11 h à 21 h
Samedi et dimanche de 10 h à 19 h

Accès
Métro : Rambuteau, Hôtel-de-Ville
RER : Châtelet – Les Halles
Bus : 29, 38, 47, 75

Informations
www.mahj.org
01 53 01 86 65
info@mahj.

Sur le même thème

Dates

le mercredi 28 septembre 2016