Orphée et Eurydice de Gluck à l'Opéra Comique

L'Opéra Comique propose sept représentations d'Orphée et Eurydice de Gluck, dirigées par Raphaël Pichon avec une mise en scène d'Aurelien Bory.

Orphée et Eurydice de Gluck à l'Opéra Comique
Orphée et Eurydice à l'Opéra Comique du 12 au 24 octobre 2018, © Théâtre National de l'Opéra Comique / DR

ORPHÉE ET EURYDICE, Christoph Willibald Gluck
DU 12 AU 24 OCTOBRE 2018

Opéra en quatre actes. Livret français de Pierre-Louis Moline. Version remaniée par Hector Berlioz. Créée le 19 novembre 1859 au Théâtre-Lyrique.

DISTRIBUTION

Direction musicale : Raphaël Pichon
Mise en scène et décors : Aurélien Bory
Dramaturge : Taïcyr Fadel
Décors : Pierre Dequivre
Costumes : Manuela Agnesini
Lumières : Arno Veyrat
Assistante Costumes : Claire Schwartz
Chef de chant : Alain Muller 

Orphée : Marianne Crebassa
Eurydice : Hélène Guilmette
Amour : Lea Desandre
Danseurs : Claire Carpentier, Elodie Chan, Yannis François, Coraline Léger, Margherita Mischitelli, Charlotte Siepiora
Chœur et orchestre : Ensemble Pygmalion 

Nouvelle production : Opéra Comique
Coproduction : Opéra de Lausanne, Opéra Royal de Wallonie, Théâtre de Caen, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Opéra Royal de Versailles, Beijing Festival

Messager des dieux, Amour annonce à Orphée qu’il peut aller chercher Eurydice aux Enfers. Son chant a le pouvoir d’apaiser les Furies et d’animer les Ombres heureuses. Mais sa voix ne peut rassurer Eurydice que désespère la feinte indifférence d’Orphée, ainsi mis à l’épreuve par Jupiter…

Orphée et Eurydice bouleversa l’Europe des Lumières. Adorateur de Gluck, Berlioz fit la synthèse des versions italienne et française  d’origine à l’attention de Pauline Viardot, dont la voix pouvait faire revivre l’art disparu des castrats pour le public romantique. La beauté  de l’œuvre doit autant à l’intensité des échanges qu’à l’éloquence de l’orchestre et à l’implication spectaculaire du chœur. Raphaël Pichon  dirige l’opéra des opéras et Aurélien Bory déploie les vertiges des espaces que parcourt Orphée, mentaux, supranaturels et d’au-delà. Après Fantasio, Marianne Crebassa endosse ce nouveau rôle travesti en compagnie d’Hélène Guilmette (l’Hélène du Timbre d’argent) et de Lea Desandre (Alcione).

REPRÉSENTATIONS

Vendredi 12 octobre 2018 : 20h00
Dimanche 14 octobre 2018 : 15h00
Mardi 16 octobre 2018 : 20h00
Jeudi 18 octobre 2018 : 20h00
Samedi 20 octobre 2018 : 20h00
Lundi 22 octobre 2018 : 20h00
Mercredi 24 octobre 2018 : 20h00

AVANT-SPECTACLES

Introduction au spectacle, 45 min. avant la représentation
Chantez Orphée et Eurydice, 45 min. avant la représentation
Rencontre avec les artistes de la production lundi 15 octobre à 19h. S'inscrire 

Diffusion dimanche 28 octobre 2018 à 20h dans  Dimanche à l'Opéra  de  Judith  Chaine

Théâtre National de l'Opéra Comique
Théâtre National de l'Opéra Comique

Informations pratiques et réservations

Dates

du 12 au 24 octobre 2018